Curtis Wiggins - Can't Buy Love With Money / Stand Up When I Talk To You

Uniquement les singles dont les titres sont hors album

Funky admins : funkiness, Wonder B, silverfox

Répondre
Avatar du membre
Revpop

Curtis Wiggins - Can't Buy Love With Money / Stand Up When I Talk To You

Message par Revpop »

Curtis Wiggins - Can't Buy Love With Money / Stand Up When I Talk To You
(Palm Records ‎740442, 1975)

Image
Image
Tout d'abord Merci au site Sirshambling, un véritable musée de la "Deep Soul Heaven" dont le réservoir d'artistes semble illimité.
Retour sur cette superbe ballade située sur la face B "Can't Buy Love With Money", bulle d'air au dessus de l'océan disco naissant.
Dès le speech de Curtis sur un lit de guitare mélancolique et de nappes lointaines, happés nous sommes. Aspirés. Fondus.
La douceur des cuivres, le piano puis le fender rhodes rayonnants accompagnent cette voix triste qui joue le funambule sur le fil des émotions, entre protestation et les larmes : ses "No No Baby" font 'loucher' le vieux Revpop qui ne peut s'empêcher de frotter, de son vieux mouchoir à carreau, ses grosses lunettes et, dans le même geste, d'essuyer ses yeux légèrement mouillés ! :drunk:

Can't Buy Love With Money :


Le funky Stand Up When I Talk To You :


Dante Carfagna (un nom sorti d'un roman d'Alexandre Dumas), archéologue du Funk, nous annonce que Curtis est de Louisville, Kentucky, que Joseph B. Hammond est le boss du label Palm, club actif de cette ville, et que le groupe jouant derrière Curtis s'appelle Crisis.


Avatar du membre
bluesy

Re: Curtis Wiggins ‎– Stand Up When I Talk To You / Can't Buy Love With Money

Message par bluesy »

Mon cœur a fondu dès les premières notes de... "Stand Up When I Talk To You", le Funk peut être moelleux, chaleureux, enveloppant, une saveur délicieuse, fondante et douce à l'oreille. C'est une forme de slow pour moi en communion avec le groove addictif et suave, et ces slaves cuivrées :love1: et ce lead au chant caressant pour mes oreilles. :love1:
Frustration assurée, titre trop court. :blaa: :)


Un grand faible quand les artistes parlent avec une voix profonde sur les titres Soul et donc les premières secondes de "Can't Buy Love With Money" :drunk: sont très belles ainsi que les choeurs. Le chant du lead me touche quand la tonalité est plus intense ou encore quand il dit sur la fin "Oh my baby, oh no no baby...", je crois plus en ses mots tout comme pour l'intro. Et ce "ooooooohhhhhh" :drunk: un peu avant la fin du titre qui précède "my baby".


Tu nous régales RevPop. {resp@ct#
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Wilson Love ‎- (The Money Song) Funny Money / (Instr.)
    par Revpop » » dans Magic 45s
    0 Réponses
    2128 Vues
    Dernier message par Revpop
  • California Malibus - Love In My Life / I Stand Alone
    par Revpop » » dans Magic 45s
    2 Réponses
    1163 Vues
    Dernier message par Revpop
  • Curtis, The Brothers ‎– You Make Everything Better / When Love Goes Wrong
    par Revpop » » dans Magic 45s
    4 Réponses
    1724 Vues
    Dernier message par trd
  • Paris & Clark – United We Stand / Turn To Love
    par Revpop » » dans Maxis et 45
    0 Réponses
    5777 Vues
    Dernier message par Revpop

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 16 extraterrestres