Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Funk, Soul, Deep Funk, Deep Soul, Soul Funk…

Funky admins : funkiness, Wonder B, silverfox

Répondre
Wattstax

Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Bobby Womack - Lookin' For A Love Again
(United Artists UA-LA199-G, 1974)


Image
Image


Titres

A1 Lookin' For A Love (2:37)
A2 I Don't Want To Be Hurt By Ya Love Again (3:27)
A3 Doing It My Way (5:44)
A4 Let It Hang Out (2:26)
A5 Point Of No Return (2:42)

B1 You're Welcome, Stop On By ( 3:44)
B2 You're Messing Up A Good Thing (2:38)
B3 Don't Let Me Down (2:06)
B4 Copper Kettle (3:17)
B5 There's One Thing That Beats Falling (2:44)

Crédits

Bobby Womack : chant, guitare
Friendly Womack Jr., Curtis Womack, Cecil Womack, Harry Womack : chœurs
David Hood : basse
Roger Hawkins : batterie
Pete Carr, Jimmy Johnson, Rhino Rheinardt, Tippy Armstrong : guitare
Barry Beckett, Clayton Ivey, Truman Thomas : claviers
Muscle Shoals Horns : cuivres

Arrangements : René Hall, Bobby Womack
Production: Bobby Womack, Muscle Shoals Sound

Je sais vous allez me dire encore lui, eh bien OUI mes amis et plus que jamais je suis un monomaniaque et j'assume :D. Je veux partager mon amour pour sa musique car vu les sensations procurées c'est vraiment le mot! :weeeehhh:

Cet album de 1974 est pour moi son dernier chef d’œuvre car je trouve les suivants un peu plus inégaux et éloignés de son style avec des sonorités un peu moins soul. Entre Communication (1971) Understanding (1972) Facts Of Life (1973) et celui-ci on a la bande des quatre :drunk:

Il a été enregistré une nouvelle fois dans les studios de Muscle Shoals en Alabama et son équipe de tueurs qui ont crée tant de fabuleuses pièces de notre puzzle musical.

La pochette le montre avec sa guitare acoustique sur le dos tel un chanteur de folk car on pense moins souvent au fait que Bobby était autant un compositeur qu'un interprète, et il a toujours voulu garder autant cette image de chanteur et compositeur à guitare que de show man au cœur soul.
Le verso le montre en tenue de chanteur de Country façon Grand Ole Opry; ben oui Bobby il s'en fout il fait ce qu'il veut et là il se retient encore :lol:.

Je trouve qu'il avait beaucoup de charisme, et un regard fascinant. Je sais pas pour vous mais même si je suis trop jeune pour les avoir vus à leur grande époque, le look et le physique des artistes jouent un rôle pas négligeable dans l'intérêt pour leur travail. C'est la première chose qui saute aux yeux sur les pochettes et ça fait partie du coup de cœur initial. Le chanteur à lunettes ben c'est un style qui me plait :cool:.

"Lookin' For A Love".
Le classique, le hit de l'album et malheureusement son dernier n°1 et son seul top 10 au Billboard. Ce morceau a une longue histoire puisque c'est un vieil air de Negro Spiritual "Couldn't Hear Nobody Pray" repris par The Womack Brothers durant leur carrière Gospel. Lorsqu'ils ont franchi le pas de quitter la musique sacrée pour celle du diable ce morceau a été réécrit par J.W. Alexander, comparse de Sam Cooke chez SAR Records avec un nouveau texte parlant d'amour destiné au public noir et adepte de Rhythm'n'Blues. Sorti en 1962 ce titre a très bien marché à l'époque et même permis aux Valentinos de faire les premières parties de James Brown.

Pour la petite histoire la version de l'album, Bobby l'a enregistrée en studio en une seule prise pour s'échauffer (ah ouais quand même!) et ses frères l'accompagnent. Il ne pensait pas la publier sur un album et encore moins en single mais devant l'insistance de l'assistance (très mauvais jeu de mot je vous l'accorde) il a changé d'avis. Y a des chansons dans la carrière d'un artiste qui les suivent comme ça comme des porte bonheur quoi qu'il arrive.
La version de l'album est plus funky et produite parfaitement avec des musiciens qui y implantent le groove 70's. Le synthétiseur est vraiment bien utilisé à mon goût et apporte un vrai plus. Mais j'aime aussi celle des Valentinos dans un style plus Doo-Wop.

Je vous mets les deux liens pour comparer le chemin parcouru en plus de dix ans d'écart.





"I Don't Want To Be Hurt Again".
Un style mélangé comme d'habitude avec Bobby, mais qu'est ce qu'il était bon. Il commence dans le calme puis monte en puissance jusqu'à l'apothéose et ses cris reconnaissables entre mille. Sa voix est vraiment pleine d'émotions palpables et il ne surjoue jamais, toujours dans la sincérité du sentiment. Les musiciens méritent vraiment une reconnaissance car ils sont vraiment indispensables et la guitare est presque "Santanesque" si j'ose dire.




"Doing It My Way".
Une chanson qui prend son temps où les choses sont calmes, posées, on s'éloigne de la soul nerveuse et ici je ressens l'impression d'être en tête à tête avec Bobby qui s'adresse directement à moi avec sa voix qui me séduit et les musiciens qui restent plus discrets. Même si ce style, qui me rappelle le style Dionne Warwick dans les arrangements et l'ambiance des morceaux, me touche un peu moins sa voix rattrape tout et je te laisse faire les choses à ta façon Bobby y a pas de problème :mrgreen:




" Let It Hang Out".
Ce morceau me fait penser de loin à un titre de Don Covay "Sookie Sookie" je pense que Bobby s'en est inspiré inconsciemment peut-être, en tout cas c'est une très bonne référence car Don Covay était un excellent compositeur. La chanson de Don Covay est plus proche d'un style Stax plus traditionnel (j'adore) et Bobby lui c'est du Womack bien sûr avec son style de rythmique bien particulier et la guitare plus présente. Je mets les deux liens pour que vous me donniez votre avis et si vous trouvez qu'il y a une référence ou si j'ai des visions. J'aime beaucoup ce titre, et les sonorités qui me rappellent "Simple Man" de Understanding.






"Point Of No Return".
Encore un titre de Jim Ford (très bon artiste). Un de mes morceaux préférés de l'album, et toujours avec Jim Ford ce mélange de Soul Country vraiment à part qui touchait beaucoup Bobby. Les mélodies sont à chaque fois belles et travaillées avec cette mélancolie soulful indescriptible qui vous atteint en plein cœur. C'est vraiment beau, touchant et l'accompagnement est tout en retenue avec un harmonica qui renforce la sonorité countrysante. Mais Bobby est vraiment un formidable interprète car il envoie cette chanson avec son feeling et son groove encore plus loin que Jim Ford ne pouvait le faire, une lointaine contrée, au pays de l'âme...




"You're Welcome, Stop On By".
Toujours des morceaux groovy et sentimentaux avec des ponts toujours originaux et des accords innatendus. Des sonorités rock avec des guitares bien aiguisées et saccadées et un mélange subtile de cuivres et de cordes. Et le synthétiseur Moog reconnaissable à la première seconde habille magnifiquement ce morceau.




"You're Messing Up A Good Thing".
Un morceau très agréable avec une connotation plus traditionnelle dans les sonorités, avec l'apport des choristes féminines et une guitare qui me rappelle le style de Curtis Mayfield avec les Impressions, et je n'ai rien de plus à dire à part que j'aime ça. ;)



"Don't Let Me Down".
Là je suis obligé de marquer un petit temps de pause avant d'écrire la suite...


Ce morceau m'a mis à terre, retourné la tête, j'en suis devenu dingue à la première seconde mais P***** qu'est ce qu'il est jouissif!!!
Pour moi dont les premiers amours en terme de musique sont la Soul puissante type Wilson Pickett ou Sam & Dave, le Rock'n'Roll des années 50 ou le bien nerveux à la Creedence ou J. Geils Band là y a tout et plus encore, c'est fantastique.
Les musiciens sont monstrueux, le batteur marque la rythmique presque pré Hip Hop comme un marteau piqueur (tout ce que j'aime), la guitare fracasse juste quand il faut sans se mettre trop en avant (ce que j'aime beaucoup dans la Soul contrairement au Rock), la basse groovissime et bien lourde, le synthétiseur rythmant parfaitement tout ça et les cuivres qui apparaissent au deuxième couplet; et dans la pure tradition Staxienne en remplacement de choristes, ils ajoutent une couche de groove comme si on en avait pas assez tiens! N'essayez pas de résister vous vous feriez trop de mal alors comme moi, auditeurs faibles et sans volonté, succombez!
Et Bobby dans tout ça il est présent plus que jamais à déclamer son texte avec toujours autant de puissance et d'exubérance et sa diction apporte une touche de groove et de rythme supplémentaire, j'en tombe à genoux devant tant de maîtrise! Essayez un peu de reprendre ça les Rolling Stones qu'on rigole! :afro:
J'adore cet album pour plein de raisons mais CE titre est un monument pour moi que j'admire chaque jour et qui me suivra jusqu'à la fin.

Mais je n'ai qu'une seule question à poser à Bobby dans l'Au-delà... Mais POURQUOI :question: tu l'as fait aussi court ??? A peine deux minutes c'est de la perversion, sale méchant bourreau frustrateur de plaisir! :ouin:





"Copper Kettle".
De la pure country avec la guitare slide en fond sonore, teintée du feeling soulissime de Bobby. Ce morceau a été popularisé par Joan Baez et est devenu un classique folk. Ce style peut en rebuter certains mais je pense que Bobby développe une certaine cohérence et un brassage des genres car la Country est un style comprenant des similitudes avec la Soul ou le Blues et n'oublions pas que ces albums sont enregistrés dans le sud des Etats-Unis où cette musique est partout. Bobby y incorpore son feeling soulful mais je pense qu'il y a un lien fort entre tous ces styles avec la sincérité du message et la simplicité et l'honnêteté des chants et des mélodies qui les rapprochent. Même si ce n'est pas forcément le morceau que je préfère sa voix est tellement poignante j'y peux rien je me laisse emporter! :afro:.





" There's One Thing That Beats Falling".
Là on repart dans du Womack pur jus avec ce titre. L'intro de guitare nous laisse penser qu'on va partir direct sur l'autoroute du Rock mais avec Bobby c'est toujours plus subtil que ça, on passe par des petits chemins de campagne en faisant un crochet par les violons Motown, les mélodies à la Sam Cooke nous éclairent tandis qu'on passe des ponts avec du Rock bien nerveux et des passages à l'église avec des envolées vocales éblouissantes. Du Womack, du génie, "You can run, You can't hiiiiiiiiiiiide" mais je me cache pas Bobby enfin!


Voilà j'espère vous donner envie de découvrir cet album pour lequel j'ai un faible (c'est le premier que j'ai découvert), et de le réécouter pour ceux qui le connaissent déjà!


Avatar du membre
Revpop

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Revpop »

Quelle belle chronique Wattstax ! {resp@ct# {resp@ct#
Tu as l'art de faire partager tes émois ! et mon petit doigt me dit qu'il y a tout un univers à découvrir (la galaxie Stax pour faire simple) sur Funkology et que tu es le candidat parfait pour le faire !
Wattstax a écrit : Entre Communication (1971) Understanding (1972) Facts Of Life (1973) et celui-ci on a la bande des quatre :drunk:
Et bien pour moi il manque le suivant I Don't Know What The World Is Coming To à ton quatuor de choc ! :drunk:
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Revpop a écrit :
Wattstax a écrit : Entre Communication (1971) Understanding (1972) Facts Of Life (1973) et celui-ci on a la bande des quatre :drunk:
Et bien pour moi il manque le suivant I Don't Know What The World Is Coming To à ton quatuor de choc ! :drunk:
Cela fait deux fois que tu m'en parles alors je vais me replonger dedans. Je me souviens du funky "Git It" qui m'avait marqué et de sa version de "It's All Over Now" en duo avec Bill Withers qui m'avait bien fait bouger! Je l'ai peut-être enterré un peu vite ;).
Modifié en dernier par Wattstax le 03 avr. 2016 16:21, modifié 1 fois.
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Revpop a écrit :Quelle belle chronique Wattstax ! {resp@ct# {resp@ct#
Tu as l'art de faire partager tes émois ! et mon petit doigt me dit qu'il y a tout un univers à découvrir (la galaxie Stax pour faire simple) sur Funkology et que tu es le candidat parfait pour le faire !
Si je peux apporter ma petite pierre à l'édifice Funkology et que ça peut intéresser des amateurs c'est avec grand plaisir!
Avatar du membre
Phil

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Phil »

Revpop a écrit :Quelle belle chronique Wattstax ! {resp@ct# {resp@ct# :
Oui bravo Wattstax !!! {resp@ct#

Tu dis que c'est le premier album de Bobby que t'as acheté, je comprends l'attachement et l'admiration que tu éprouves pour lui. ;)

Personnellement j'ai commencé par le Greatest Hits (pressage français) :

Image

Après j'ai acheté tous les autres, mais ce "Lookin' For A Love" est loin d'être mon préféré, tout comme le suivant que réclame Revpop d'ailleurs. :?

Bon, je les aime tous bien sûr, mais je placerais au dessus l'excellent "Home Is Where The Heart Is", rien que pour sa version de "A Change Is Gonna Come":



Dans "Lookin'..." mon morceau préféré est "Messing Up A Good Thing", et quand j'ai entendu la version de John Edwards... :love1: :love1: :love1:

Après, les goûts et les couleurs... ;)
It's what's in the grooves that count
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Phil a écrit :Bon, je les aime tous bien sûr, mais je placerais au dessus l'excellent "Home Is Where The Heart Is", rien que pour sa version de "A Change Is Gonna Come":


Home Is Where The Heart Is j'aime beaucoup y a un super groove mais je trouve qu'il a un son à part et des morceaux plus "sautillants" (j'arrive pas à trouver de mot plus juste) et moins soul et les sonorités me semblent plus proches du son 80's que du son Muscle Shoals (c'est mon ressenti donc très subjectif). Et ça a joué sur mon écoute à l'époque mais je reconnais qu'il est de grande qualité seulement je le trouve moins "Womackien" dans le son si j'ose dire.

La reprise de "A Change Is Gonna Come" est somptueuse mais comme chaque fois qu'il reprend le grand Sam. Sur ton Greatest Hits (madeleine de Proust je suppose ;) ) il le reprend avec "I'M Gonna Forget About You" et j'adore sa version beaucoup plus brute et soulful. Sam Cooke est sûrement l'un des plus grand chanteurs du 20ème Siècle mais il a souffert d'une production trop typée variété à mon goût et j'ai le sentiment que Bobby est le Sam Cooke que Sam aurait pu devenir ensuite ;).
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Revpop a écrit : Et bien pour moi il manque le suivant I Don't Know What The World Is Coming To à ton quatuor de choc ! :drunk:
Je l'ai réecouté et je reconnais qu'il est très bon. Je retrouve moins le son Muscle Shoals et c'est peut-être pour ça que j'avais un a priori négatif mais en le réecoutant je suis de ton avis.
La guitare y est très présente et apporte une sonorité plus rock et ça me plait beaucoup.

Je ne me souvenais pas que "(If You Want My Love) Put Something Down On It" était sur celui-ci et ça me conforte d'autant plus (j'adore ce morceau) sans parler de "What's Your World" de Leon Ware très Sly Stonien et l'interlude N°2 avec une choriste de fou mais je ne sais pas qui c'est malheureusement. J'aime aussi beaucoup la ballade "Superstar" (les ballades avec Bobby ça marche toujours :mrgreen: ).

Plus les deux autres que j'avais évoqués, ça suffit pour transformer mon quatuor en quintet. :happyboy:
Avatar du membre
Revpop

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Revpop »

C''est pour quand le sextet ? ;)
Trêve de plaisanterie, ça m'a fait plaisir que tu le réécoutes, y sera surement en bonne place quand nous aborderons les rivages de 1975 ...
Au fait pour quelles raisons (obscures) tu ne contribues pas "aux meilleurs albums etc ..." en mettant ton grain de sel ou ta petite liste ?
La Southern Soul et la Stax ont besoin de soutien comme le tien !
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Revpop a écrit :C''est pour quand le sextet ? ;)
Trêve de plaisanterie, ça m'a fait plaisir que tu le réécoutes, y sera surement en bonne place quand nous aborderons les rivages de 1975 ...
Au fait pour quelles raisons (obscures) tu ne contribues pas "aux meilleurs albums etc ..." en mettant ton grain de sel ou ta petite liste ?
La Southern Soul et la Stax ont besoin de soutien comme le tien !
Avec son album live de 1970 j'y suis déjà! :lol:

J'y pense seulement tu sais je suis encore en phase de découverte même pour ce qui me passionne et je me sens tout petit à côté de toutes vos références.
J'écoute plein de styles variés et disons qu'un top sur les albums de l'année sans limite de genre serait plus simple à élaborer pour moi à l'heure actuelle. :mrgreen:
Les 70's me fascinent car il y avait vraiment une effervescence incroyable de créativité dans la Soul et le Funk avec des styles qui s'entrecroisent, je ne connais pas encore tout ce que je voudrais et je prends mon temps pour apprécier chaque découverte :drunk:. Ma liste éventuelle sera en perpétuelle évolution à mesure de mes découvertes.
Mais je vais m'y pencher sérieusement!
Avatar du membre
Phil

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Phil »

Wattstax a écrit : Je retrouve moins le son Muscle Shoals
A ce sujet "Home Is Where The Heart Is" a été enregistré en grande partie à Muscle Shoals. D'ailleurs sur le disque la production est de Bobby Womack et The Muscle Shoals Rhythm Section. :afro:

Une autre perle de cet album est "One More Chance On Love" :

It's what's in the grooves that count
Wattstax

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par Wattstax »

Phil a écrit :
Wattstax a écrit : Je retrouve moins le son Muscle Shoals
A ce sujet "Home Is Where The Heart Is" a été enregistré en grande partie à Muscle Shoals. D'ailleurs sur le disque la production est de Bobby Womack et The Muscle Shoals Rhythm Section. :afro:

Une autre perle de cet album est "One More Chance On Love" :

Tu as complètement raison Phil et pourtant mon ressenti est là :scratch: mais c'est plus lié au style des morceaux je pense.

J'ai un faible pour les morceaux funky sur cet album comme "How Long".


ou "I Could Never Be Satisfied"


La pochette en revanche est atroce. :lol:
Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Bobby Womack - Lookin' For A Love Again

Message par funkiness »

J'aime bien aussi sa production post-75. Mais je comprends ton point de vue Wattstax, c'est défendable quand on est davantage orienté roots.
Wattstax a écrit :
Revpop a écrit : Au fait pour quelles raisons (obscures) tu ne contribues pas "aux meilleurs albums etc ..." en mettant ton grain de sel ou ta petite liste ?
J'y pense seulement tu sais je suis encore en phase de découverte même pour ce qui me passionne et je me sens tout petit à côté de toutes vos références.
Personnellement, je préfère la recension ciblée et bien sentie d'un disque - tu as fait très fort - à des "Best Of", aussi utiles puissent-ils être. ;)
funkiness brings you funk and happiness
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • R.I.P. Bobby Womack
    par Revpop » » dans R.I.P.
    11 Réponses
    1872 Vues
    Dernier message par Daasiq
  • Bobby Womack - Communication
    par Leo7 » » dans The Roots 60's/70's
    17 Réponses
    7522 Vues
    Dernier message par bluesy
  • Bobby Womack - Understanding
    par Wattstax » » dans The Roots 60's/70's
    24 Réponses
    8171 Vues
    Dernier message par Wattstax
  • La Voyage ‎- Never Lookin Back (Again)
    par funkiness » » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    2 Réponses
    2490 Vues
    Dernier message par funkinspector
  • Bobby & Cindy ‎- If This Ain't Really Love / I'll Keep Coming Back
    par Revpop » » dans Magic 45s
    0 Réponses
    1637 Vues
    Dernier message par Revpop

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 10 extraterrestres