Bill Harris ‎– Am I Cold, Am I Hot / (Long Version)

Uniquement remix et morceaux hors LP

Funky admins : funkiness, Wonder B, silverfox

Répondre
Avatar du membre
Revpop

Bill Harris ‎– Am I Cold, Am I Hot / (Long Version)

Message par Revpop »

Bill Harris - Am I Cold, Am I Hot / (Long Version) (RCA Victor PB-10520, 1975)
Image
- "Monsieur Van McCoy, combien avez vous laissé d'orphelins ?" Van McCoy, à cette question assassine lors d'une interview qui se voulait anodine, porta sa main contre son coeur qu'il savait fragile (quelques mois plus tard, il succomba d'un arrêt cardiaque)
- "Je ne sais comment l'interpréter, pouvez-vous être plus précis, merci ?"
- "Je parle de chanteur et de chanteuse avec qui vous avez enregistré puis ..."
- "Puis la roue tourne, c'est cela ?"
- "Oui" Il y eut un grand silence, on entendait uniquement le coeur de Van battre sous la paume moite de sa main , un coeur au battement sourd et irrégulier.
- "Comme Bill Harris, oui, je me souviens, Bill était un grand et je regrette de l'avoir lâché, vraiment"

Bill arriva au studio d'enregistrement habillé comme un prince, son allure, nonchalante et sexy, s'inspirait de celle du gangster Silky Slim interprété par Calvin Lockhart dans Uptown Saturday Night. Costume beige sur une chemise blanche étincelante, chapeau beige à demi penché et une cigarette au bec. Et le sourire aussi brillant que sa chaine d'or qui reposait sur sa chemise ouverte.
- "Viens là, Bill, devant une telle apparition, tu sais, je ne peux pas te décevoir, alors ensemble on va sortir le grand jeu, t'es d'accord Bill ? "dit Van McCoy en le prenant par l'épaule.
Et ce fut "Am I Cold, Am I Hot" qui possédait tous les ingrédients d'un futur succès, assurant dans tous les domaines que ce soit par sa rythmique d'airain, ses cuivres frondeurs, ses essaims de violons et la voix chaude de Bill qui survolait, comme sur un tapis volant, la mélodie ! :drunk:

PS : Mais Van McCoy le lâcha juste après ou plutôt lâcha prise à la réalité qui l'entourait, quand la vague disco déferla et qu'il se mit à enregistrer à la chaîne les Disco Baby, The Disco Kid et autres From Disco to Love, plus personne ne comptait, seul comptait cette ruée vers l'or, épuisant filon qui n'eut aucune pitié pour son coeur qui lâcha quatre ans plus tard.

PS 2: vous remarquerez que sur le 45 tours promo, il y a inversion dans le titre : "Am I Hot, Am I Cold"

Version longue :


Version courte :


Et si vous voulez la disco complète de Bill il suffit d'écouter, en plus, son premier titre, "Uptown Saturday Night" :
Part 1 :


Part 2 (ma préférence) :


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Eddie Harris - Is It In
    par funkyslice » » dans A Touch of Jazz
    3 Réponses
    6529 Vues
    Dernier message par funkiness
  • Rahni P. Harris interview
    par silverfox » » dans DVD, vidéos, doc, photos
    1 Réponses
    3738 Vues
    Dernier message par Wonder B
  • Tyrone Harris - Nothing Seems To Go Right / Ain't That Fun
    par Revpop » » dans Magic 45s
    1 Réponses
    1466 Vues
    Dernier message par bluesy
  • Fronzena Harris - Lovetime Guarantee / Going In Circles
    par sisi95 » » dans Maxis et 45
    1 Réponses
    2336 Vues
    Dernier message par Wonder B
  • John Harris And The Soul Sayers - What Can I Do / Hangin' In
    par bluesy » » dans Magic 45s
    5 Réponses
    2748 Vues
    Dernier message par Revpop

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 13 extraterrestres