The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Funk, Soul, Deep Funk, Deep Soul, Soul Funk…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Avatar du membre
Revpop

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Revpop » 04 sept. 2011 20:38

CHANT DE CYGNE POUR DERNIERES IMPRESSIONS SOUL

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story (Curtom CRS 8003, 1969)
Image
Image
Titres

A1 The Young Mods' Forgotten Story 2:00
A2 Choice Of Colors 3:20
A3 The Girl I Find 2:38
A4 Wherever You Leadeth Me 2:35
A5 My Deceiving Heart 2:51

B1 Seven Years 2:24
B2 Love's Miracle 2:26
B3 Jealous Man 2:38
B4 Soulful Love 2:34
B5 Mighty Mighty (Spade & Whitey) 2:24

Crédits

Arrangements : Donny Hathaway, Johnny Pate
Production : Curtis Mayfield


Etrangement c'est une oeuvre de maturité transcendée par deux génies dans leur phase d'apprentissage.

A cette époque Curtis Mayfield s'ennuyait ferme. C'était pas faute d'avoir tout essayer pour se sortir d'une certaine routine. Il y a déjà longtemps qu'il pouvait s'exprimer librement au sein des Impressions et éclabousser de son talent quelques "socially conscious R&B songs" dont certains sont devenus des hymnes pour Martin Luther King et le mouvement pour les droits civiques et pour lesquels, à chaque fois, les patrons d'ABC faisaient dans leur froc, tout en tâtant leur portefeuille en souriant : ces protests songs intégraient immanquablement le Billboard et leurs permettaient de s'approvisionner en barreaux de chaise et alcools rares.
Curtis se noyait dans des activités multiformes et prolifiques : écrivant, produisant pour de nombreux artistes de Chicago, fondateur de nombreux labels dont le dernier en date Curtom, en 1968, allait changer sa destinée même si seule la première syllabe de son prénom fut sauvegardée.
Mais plus que la création de Curtom, c'est la rencontre avec le jeune Donny Hathaway qui fut le détonateur. Autodidacte, Curtis ne pouvait que tomber à genoux devant les connaissances musicales "tremendous" de Donny qui provenaient de sa formation classique."He really baffled me" admit Curtis : "It was just amazing. Even though Hathaway was classically trained, the soul singer never underestimated the power of emotion and feeling ".
Et Donny H. devint un "A&R producer" - éphémère - pour le label Curtom. Son plus grand fait d'arme fut le pénultième album des The Impressions avec Curtis (le second sur Curtom) : "The Young Mods' Forgotten Story".
Pendant l'enregistrement, tous les deux étaient littéralement inspirés par l'extraordinaire mission spatiale Appolo 11 qui allait conduire pour la première fois un homme (Neil Armstrong) sur la lune. Ils furent aux anges quand "Choice Of Colors" grimpa à la première place des charts le 16 Août 1969 soit juste un mois pile après le lancement d'Apollo 11.
La genèse de cet album, Donny l'expliqua de la façon suivante : "C'est comme Apollo 11, l'objectif n'est pas d'aller sur Mars ou d'autres planètes sans avoir réussi d'abord à alunir; c'est pareil pour toi Curtis, je comprends tes nouvelles ambitions musicales, ta soif d'explorer de nouveaux territoires, mais d'abord pense à parfaire ce que tu as commencé de faire depuis plus de 10 ans déjà. Et moi, Donny, je t'aiderai et je serai ton coloriste, ton joaillier en te fournissant toutes les pierres précieuses dont tu as besoin pour ton futur chef d'oeuvre, je n'en doute pas".

Finalement, l'album "The Young Mods' Forgotten Story" fut composé de 10 pierres précieuses aux couleurs flamboyantes. Dans l'ordre :

"The Young Mods' Forgotten Story" : Grenat. Couleur brune, celle des Grandes Histoires.
L'heure est grave, c'est l'annonce de l'histoire des Young Mods sous un ciel orageux zébré par des éclairs de violons, martelé par des cuivres imposants et solennels. Les voix à l'unisson des 3 chanteurs sont brunes et revendicatrices : le brûlot incendiaire n'est pas loin.

"Choice Of Colors" : Diamant. Diamants blancs et diamants noirs.
"If you had a choice of colors, which one would you choose, my brothers? If there was no day or night, which would you prefer to be right?” y'a-t-il vraiment choix quand on sait que le diamant noir est très rare même si il est considéré pour beaucoup comme le symbole de l'éternité de l'amour ? Le morceau est lui-même un diamant aux mille brillants : un refrain d'anthologie où la voix de Curtis tutoie les cieux, défie les harmonies, les violons faisant office d'écrin.

"The Girl I Find" : Ambre. Couleur jaune au parfum enivrant.
Quand les tourterelles bruissent au sein de la mélodie, quand la plainte du falsetto fluctue tel un fleuve jaune au travers des rizières éclaboussées de lumières pour se répandre sous un concerto (de chambre) pour hautbois en un coda lumineux ...

"Wherever You Leadeth Me" : Tourmaline. Aux multiples couleurs chatoyantes et libérées.
Morceau fédérateur aux consonances Northern Soul alliant groove et grande classe et qui libère avec fougue les couleurs de l'arc en ciel. Classique instantané.

"My Deceiving Heart" : Saphir. Couleur bleue pure comme la tristesse.
Cela commence comme une simple ballade gospel accompagnée par un piano pour aboutir à un refrain royal, à ressort, ébouriffant où la voix la plus pure de Curtis jaillit, plus bleue que jamais, pour se fondre dans un lit de choeurs aux mille frissons, à la tristesse éternelle.

"Seven Years' : Améthiste. Couleur violette peinte sur la pochette.
Morceau up tempo dans lequel Curtis chante une rupture en lutte avec des cuivres joyeux et des choeurs pimpants ("woo wooing") : cette antinomie est teintée de violet - couleur de la jalousie-.

"Love's Miracle" : Aigue-marine. Couleur transparente aux éclats vitreux.
Cette ballade est avant tout une prière cachée où tout est joué pour que l'on n'entende plus que cette voix miraculeuse aspirant cuivres et harmonies, seule au monde au contact de l'amour.

"Jealous Man" : Topaze. Couleur dorée intense d'une île de la Mer Rouge.
Comment peut on passer d'une introduction classique d'un morceau soul up tempo typique des années 60 à un refrain d'une intensité inouie où piano, cordes, Curtis et The Impressions conjuguent leurs efforts pour vous étourdir d'harmonies dorées ?

"Soulful Love" : Emeraude. Couleur verte délicatement veloutée.
The Impressions sont ici au sommet de leur art sur cette ballade dans laquelle quelques accords de guitare et une basse liquide accompagnent des harmonies aux accents aquatiques et légèrement doo woop...

"Mighty Mighty (Spade & Whitey)" : Rubis. Couleur rouge évoquant le sang et le feu.
Sur un thème funky en diable, annonçant les prémices de son futur style, Curtis renoue avec les "protest songs" en faisant de celle-ci un véritable hymne à la révolte, la rythmique gonflée par le sang, les voix en colère avec en écho la foule en folie au bord de l'incendie ... Et Curtis citant James Brown : « Now I’m going to say it loud, I’m just as proud as the brothers too » ...


Devant ce tel chef d'oeuvre le roi Curtis Mayfield, à la couronne sertie de pierres précieuses, est ému, la larme à l' oeil, mais totalement convaincu que c'est la fin d'une belle histoire, alors malgré un dernier regard jeté vers Son Château de Versailles laissé - le coeur tranquille - à Son Chambellan Leroy Hutson, il part en solitaire affronter de nouvelles aventures, prospecter de nouveaux territoires qui le conduiront vers une nouvelle légitimité où il laissera en route toutefois quelques oripeaux chéris dont son nom : il sera dorénavant l'Impérator Curtis.

Note : 6 stars / 6


The Young Mods' Forgotten Story ( :drunk: :drunk: )



Choice Of Colors ( :drunk: :drunk: )



The Girl I Find ( :drunk: :drunk: )



Wherever You Leadeth Me ( :drunk: :drunk: )



My Deceiving Heart ( :drunk: :drunk: )



Seven Years



Love's Miracle ( :drunk: )



Jealous Man ( :drunk: :drunk: )



Soulful Love ( :drunk: :drunk: )



Mighty Mighty (Spade & Whitey) ( :drunk: :drunk: )
Modifié en dernier par Revpop le 13 avr. 2019 00:06, modifié 2 fois.



Avatar du membre
groovologue77

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par groovologue77 » 04 sept. 2011 23:44

The Impressions, la chorale de Chicago, qui venue du gospel a modifié profondément le genre pour en faire un véhicule de revendication sociale... magnifique post Revpop... tu dis tout! Mayfield et Butler ont repris le flambeau après le départ des frères Brookes.
Un groupe qui reste vénéré par une bonne partie de la clique moderniste. Connais-tu leur LP de 1973,
Preacher Man?

Avatar du membre
in the jungle groove

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par in the jungle groove » 05 sept. 2011 18:10

merci Mr Revpop pour cette superbe chronique! :cool:

Avatar du membre
Revpop

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Revpop » 05 sept. 2011 22:15

La discographie post "The Young Mod's Forgotten Story" chez Curtom bien qu'inégale comporte pas mal de pépites; après le départ de Leroy Hutson, plus que "Preacher" j'ai un petit faible pour l'album suivant "Finally Got Myself Together" mi Philly - mi Marvin Gaye (normal c'est produit par Ed Townsend)

We Go Back A Ways :

in the jungle groove a écrit :merci Mr Revpop pour cette superbe chronique! :cool:
Merci ITJG, je t'avais promis de faire contrepoids par rapport au tsunami post 80 qui a déferlé sur le mois d'août ...en plus je t'ai mis du 1969 yeahhh !
Et pourtant j'en ai vu de toutes les couleurs pour écrire cette notule ! :D

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par funkiness » 05 sept. 2011 23:47

tu t'es surpassé Revpop !

problème : j'ai pas ce disque :affraid: :ouin:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Revpop

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Revpop » 06 sept. 2011 00:21

Un 6 stars, Révérend, çà se rate pas ... foi d'un Revpop ! :study: "naaan" :lol:

Avatar du membre
Wonder B

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Wonder B » 06 sept. 2011 01:18

Bwahahahahaha je n'avais pas vu la note!!!!!!!! :lol: Mais bon là aucun souci je suis d'accord ce disque est une perle.

Funkiness est demandé au démerdisoir! LOL :affraid:
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par funkiness » 06 sept. 2011 09:01

j'ai quand même 7 albums des Impressions... j'avais privilégié les 70's... je vais réparer ça tôt ou tard ;)
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Jean

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Jean » 06 sept. 2011 14:07

Merci pour ce très beau post, en fait Donny Hathaway compose dejà des morceaux sur l'album précédent (This Is My Country), ici il arrange avec Johnny Pate, mais toutes les compos sont de Mayfield. A titre personnel, je trouve les 6 premiers albums des Impressions sur Curtom merveilleux, de "This Is My Country" à "Finally Got Myself Together" (7 albums en fait avec la B.O. de 3 The Hard Way).

Et Curtom c'est pour Curtis + Thomas, du nom d'Eddie Thomas co-fondateur du label avec Mayfield.

Avatar du membre
groovologue77

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par groovologue77 » 06 sept. 2011 14:09

Revpop a écrit :La discographie post "The Young Mod's Forgotten Story" chez Curtom bien qu'inégale comporte pas mal de pépites; après le départ de Leroy Hutson, plus que "Preacher" j'ai un petit faible pour l'album suivant, Finally Got Myself Together, mi Philly-mi Marvin Gaye (normal c'est produit par Ed Townsend)
We Go Back A Ways :


Le passage éclair de Hutson au sein des Impressions, le temps du "Time Have Changed"(1972), recentre la démarche du groupe, qui s'oriente, au moins jusqu'à la BO Three The Hard Way (1974), vers une soul élastique appuyée par des rythmes très funky... Le son si distinctif du label Curtom de Chicago ajoute une dimension à la fois psyché, cuivrée à cette musique afro américaine... Une démarche distinctive que l'on doit en partie aussi à Mayfield, principal dépositaire du label .
Modifié en dernier par groovologue77 le 06 sept. 2011 14:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
groovologue77

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par groovologue77 » 06 sept. 2011 14:19

Revpop a écrit :La discographie post "The Young Mod's Forgotten Story" chez Curtom bien qu'inégale comporte pas mal de pépites; après le départ de Leroy Hutson, plus que "Preacher" j'ai un petit faible pour l'album suivant, Finally Got Myself Together, mi Philly-mi Marvin Gaye (normal c'est produit par Ed Townsend)
We Go Back A Ways :


Le passage éclair de Hutson au sein des Impressions, le temps du "Time Have Changed"(1972), recentre la démarche du groupe, qui s'oriente, au moins jusqu'à la BO Three The Hard Way (1974), vers une soul élastique appuyée par des rythmes très funky... Le son si distinctif du label Curtom de Chicago ajoute une dimension à la fois psyché, cuivrée à cette musique afro américaine... Une démarche distinctive que l'on doit en partie aussi à Mayfield, principal dépositaire du label .
Jean a écrit :Merci pour ce très beau post, en fait Donny Hathaway compose dejà des morceaux sur l'album précédent (This Is My Country), ici il arrange avec Johnny Pate, mais toutes les compos sont de Mayfield. A titre personnel, je trouve les 6 premiers albums des Impressions sur Curtom merveilleux, de "This Is My Country" à "Finally Got Myself Together" (7 albums en fait avec la B.O. de 3 The Hard Way).

Et Curtom c'est pour Curtis + Thomas, du nom d'Eddie Thomas co-fondateur du label avec Mayfield.


Le LP Preacher Man comprend une fresque sonore de plus de dix minutes "Thin line", où l'influence des productions whitfieldiennes reste palpable. Bien que l'ensemble soit de très bonne facture, je regrette que des "bluettes" comme "Simple message", "Loving you" viennent ponctuellement plomber l'énergie funky de l'ensemble. C'est le seul reproche que je puisse faire pour les LP Preacher Man et son successeur Finally Got Myself Together.

Avatar du membre
Jean

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Jean » 06 sept. 2011 14:24

moi j'aime bien aussi le titre "Simple Message", et l'album Preacher Man en entier. Plutôt que l'influence de Whitfield, pour moi il porte surtout la patte de Richard Tufo, un magnifique arrangeur / producteur, pas avare en violons :mrgreen:

Avatar du membre
Wonder B

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Wonder B » 06 sept. 2011 14:53

Je suis comme toi Jean j'aime beaucoup les Impressions version 60's avec Curtis. Il a composé des morceaux d'anthologie avec déjà des lyrics engagés.
Au niveau musical c'est la classe internationale.
Le groupe a rayonné sur la planète à l'époque influençant beaucoup de monde à commencer par les Wailers et leur leader Bob Marley qui ont carrément repris la composition et la pose d'une des pochettes des Impressions pour un de leurs tous premiers albums...
Pas rien quand même...
Jean tu as déjà cité Richard Tufo et il fait partie des génies ou en tous cas des artistes (oui les arrangeurs sont à mes yeux des artistes à 100% car créateurs) qui ne sont connus (et en général révérés) que par les fous furieux des notes de pochette où les amateurs de recherches sur les hommes de l'ombre, comme bien d'autres (George Kerr, Charles Stepney, Paul Kyser etc...)
Faudrait un jour peut-être leur consacrer quelques pages pour rendre à César ce qui est à César... Parce que l'emballage final (cuivres et cordes) peut changer un morceau du tout au tout.
Un peu trop c'est de la guimauve, pas assez et la crème ne prend pas, et puis tout çà complimente le travail du compositeur et du parolier comme l'écrin d'une belle bague.
Bref çà peut ruiner un morceau ou bien en emmener un autre vers la catégorie chef d'oeuvre si tous les ingrédients sont réunis.
Preacher Man en est un exemple.
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Revpop

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Revpop » 06 sept. 2011 21:07

funkiness a écrit :j'ai quand même 7 albums des Impressions... j'avais privilégié les 70's... je vais réparer ça tôt ou tard ;)
Moi j'en ai 9 de "Fabulous Impressions" (1967) à "Three The Hard Way" (1974) Na !! :mrgreen:

Les Impressions pre-67 chez ABC je les connais par des Best Of uniquement, et j'aime beaucoup, mais je ne retrouve pas la dimension, l'intensité que provoque l'album en entier "The Young Mod's..." et qui m'a fait mettre la note max.

Et là je rebondis sur les affirmations de Wonder B sur le rôle énormissime des arrangeurs. Je plussoies à 1000%. Surtout dans le genre qui me fait tripper : la Soul conçue comme un mille feuille harmonique et mélodique où l'arrangeur est en quelque sorte le pâtissier.

La preuve pour ce disque : avoir deux arrangeurs aussi talentueux que Johnny Pate (que j'ai omis de citer dans ma notule, merci Jean de le rappeler) et Donny Hathaway, c'est du pain béni pour un compositeur comme Curtis.
Et ça me fait plaisir que Groovologue et Wonder B citent Richard Tufo arrangeur génial et méconnu à qui je rend hommage dans l'un des chef d'oeuvres de Curtis "Back To The World" où là Richard est immense et ré-invente carrément la symphonie ... :afro:

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par funkiness » 07 sept. 2011 00:29

j'ai bien écouté, je comprends pourquoi j'ai tergiversé : je préfère les arrangements et le son 70's, même si tout ça est très bon ;)
funkiness brings you funk and happiness

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Young Mods - To Say I Love Her / We Can Make It
    par Revpop » 12 juil. 2012 22:51 » dans Magic 45s
    2 Réponses
    522 Vues
    Dernier message par funkiness
    14 juil. 2012 01:58
  • Larry Young ‎– Larry Young's Fuel
    par bluesy » 31 déc. 2012 20:24 » dans A Touch of Jazz
    4 Réponses
    2169 Vues
    Dernier message par good vibes
    01 janv. 2013 15:03
  • The Usurpators - First Impressions
    5 Réponses
    280 Vues
    Dernier message par CHRIS4
    15 nov. 2019 11:37
  • The Impressions - Fan The Fire
    par funkiness » 25 mai 2012 22:12 » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    3 Réponses
    851 Vues
    Dernier message par Jean
    28 mai 2012 12:17
  • R.I.P. Reggie Torian (Impressions)
    par Wonder B » 17 mai 2016 01:51 » dans R.I.P.
    1 Réponses
    1491 Vues
    Dernier message par bluesy
    17 mai 2016 07:10

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 19 extraterrestres