Special Delivery - Oh Let Me Know It / (Pt.2)

Uniquement remix et morceaux hors LP

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
Avatar du membre
Revpop

Special Delivery - Oh Let Me Know It / (Pt.2)

Message par Revpop » 03 juil. 2019 21:49

Special Delivery - Oh Let Me Know It / (Pt.2) (Shield ‎6307, 1977)

Image

Image

Par où commencer avec un tel chef d'oeuvre ?
Soyons d'abord factuel en soulignant que ce morceau fait partie prenante de l'album éponyme sorti en 1977. L'histoire pourrait s'arrêter là (ce topic n'acceptant que des titres hors album) si nous n'avions pas sur l'album droit qu'à une version tronquée, quasiment censurée, un véritable sacrilège par rapport aux neuf minutes orgiaques qui traversent les deux faces de ce 45 tours sorti juste avant, l'été 1977 plus précisément. Le gouffre entre les deux versions, c'est comme si A la Recherche du Temps Perdu se résumait à la centaine de pages de l'Amour de Swann.
Et pourtant avec ce groupe (anciennement Act 1 dont le seul et excellent album de 1974 a été chroniqué ici-même par Bluesy) ça commençait mal, un an auparavant Terry Huff sortait avec eux quasiment un album solo Terry Huff And Special Delivery ‎– The Lonely One chroniqué par les soins de Silverfox, album Sweet Soul clivant les funkologues entre ceux qui adorent et ceux qui haïssent, le chroniqueur lui-même dans un élan de générosité le traitant de "Revpopette" ! Alors que le pauvre Revpop l'avait proprement déjugé, ne sauvant du naufrage que deux morceaux ! J'en avais terminé alors avec ce groupe !
Comme il ne faut jamais dire "jamais", un jour, mais bien après, j'écoutais ce 45 tours et ce fut la révélation : entre les harmonies byzantines des Chi-lites et les envolées wagnériennes d'Harold Melvin & The Blue Notes, un combat ahurissant de rapaces dans le ciel de la Sweet Soul entre le falsetto (l'oeil vibrant de l'épervier) et la voix ténor (la majesté ample de l'aigle) que l'on entend surtout dans la deuxième partie (commencez par celle-ci si vous avez peur des neuf minutes), in-fine un final grandiose qui sied bien à un tel chef-d'oeuvre ! :drunk:

Et pour finir, car il faut bien finir, j'ai ouvert le livre de John Lias et j'ai trouvé ces quelques mots : "nothing, though, can complete with the delightful "Oh Let Me Know It" which has been one of my favourite records since i bought it as a new release. It did well for a ballad in the midst of the disco mania and, treasonous it may be, but i even prefer it to the super huff-led sides".

Oh Let Me Know It (Pt. 1 & Pt. 2) :


Oh Let Me Know It (Pt. 1) :


Oh Let Me Know It (Pt. 2) :


Oh Let Me Know It (version LP) :



Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 104 extraterrestres