Jimmy Ruffin ‎- Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Uniquement les singles dont les titres sont hors album

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
Avatar du membre
Revpop

Jimmy Ruffin ‎- Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par Revpop » 17 janv. 2019 22:59

Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away
(Tamla Motown ‎TMG 922, 1974)


Image

Abel et Caïn, frères, ont sucé le même sein.
C'est le cas aussi pour David et Jimmy Ruffin son grand frère. Pour autant se sont ils comportés tragiquement comme les fils d'Eve ?
Ma fable pourrait s'écrire de cette façon :
Le grand frère Jimmy, de peur que les stigmates de Caïn brûlent à jamais sur sa peau, évita à tout prix et pendant toute sa vie de croiser le fer avec son jeune frère tempétueux dont l'égo pouvait déplacer les montagnes et qui revendiquait d'avoir son nom en Majuscule sur l'affiche, juste devant celui des Temptations. Quand on appela le grand frère Jimmy pour devenir la voix lead des Temptations, il déclina. Il entendit piaffer le jeune David, bourdonner son impatience d'intégrer le groupe. Il céda alors et parti seul rejoindre le label SOUL. Bien lui en a pris car il connut un vif succès avec "What Becomes Of The Broken Hearted", pour après retomber dans un anonymat semi-végétatif.
Quand son jeune frère, viré comme un mal propre des Temptations, revint dans ses jupons, Jimmy résista mais finit par craquer, le prit sous son aile le temps d'un album commun. "Je suis son gardien" dit-il, sachant très bien que cette image pouvait cacher quelque chose de plus funeste. En 1970, pour sauver son âme et relancer une carrière en déshérence, Jimmy s'exila au royaume d'Angleterre. Cet exil dura plus de vingt ans, loin de son jeune frère devenu drogué notoire.
Cette année là, 1974, Jimmy, pour combattre les cauchemars qui tâchaient ses draps, les traits de David coulant comme du sang, imagina, de sa résidence victorienne, d'enregistrer la plus belle chanson de la Motown et de l'offrir à son jeune frère. Pour en terminer une bonne fois pour toute avec cette terreur.
Il convoqua alors les frères Roach et son ami Paul Riser.
Et ce fut "I Will Never Let You Get Away", céleste mid-tempo où la grâce et la tension se nouent intensément, se stressent sous la splendeur des arrangements de l'orfèvre Paul Riser ! :drunk:


I Will Never Let You Get Away :


Une version Live anglaise de son plus grand succès, "What Becomes Of The Broken Hearted" quelques mois après :


PS : "I Will Never Let You Get Away" est sorti aussi, la même année, sur la compilation "'ve Passed This Way Before ", exclusivement pour le marché anglais.



Avatar du membre
silverfox

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par silverfox » 17 janv. 2019 23:17

Ce single est paru en 1974 mais ce sont des enregistrements bien plus anciens.

Farewell Is A Lonely Sound a été enregistré en 1967 et est paru sur SOUL en 1969.
I Will Never Let You Get Away a été enregistré en 1970 et est paru en premier sur ce single anglais.

Et il semble que c'est plutôt au début des années 80 qu'il s'est installé en Angleterre et non en 1970.

Avatar du membre
Revpop

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par Revpop » 18 janv. 2019 14:20

Merci pour ces infos Silverfox.
Effectivement Jimmy émigra en Angleterre seulement dans les années 80 (il fit, dès sa première année, un album, Sunrise, produit par Robin Gibb des Bee Gees :affraid: ) mais je me suis permis cette licence pour le bien de mon histoire.
Quant à la date d'enregistrement de "I Will Never Let You Get Away" certains parlent même de 1969, mais personnellement je n'y crois pas : le son et les arrangements datent plutôt des débuts des années 70.
Y a t-il peut-être plus d'infos sur le Blues & Soul n° 147 du 5 novembre 1974 ?

Avatar du membre
Phil

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par Phil » 18 janv. 2019 22:33

Voici les détails de l'excellent site DFTMC :


I'll Never Let You Get Away (Jimmy Roach-Ann Roach) published Jobete 20-Oct-70

alt titles: 1 I Could Never Give You Up 2 Loving You

Jimmy Ruffin; recorded Hitsville-GW, completed 02-Oct-70 ; produced by Jimmy Roach

Aug-74; LP (S): MFP 90041 I've Passed This Way Before [UK]
Aug-94; CD (S): Spectrum 550 409 2 Son Of A Preacher Man [UK]
22-Jul-96; CD (S): Spectrum 552 123 2 Early Classics [UK]
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
Revpop

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par Revpop » 18 janv. 2019 22:56

Merci Phil ! Alors ce morceau daterait de l'album fait entre les deux frères I Am My Brother's Keeper que je connaissais pas mais dont je vois qu'il convoquait la crème de la crème comme arrangeurs : Paul Riser, David Van DePitte, Henry Cosby, Paul Riser, Robert White, Tom Baird, Wade Marcus ... !
Pour preuve, "When My Love Hand Comes Down" de Leon Ware :

Avatar du membre
silverfox

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par silverfox » 18 janv. 2019 23:33

Revpop a écrit :
18 janv. 2019 14:20
Effectivement Jimmy émigra en Angleterre seulement dans les années 80 (il fit, dès sa première année, un album, Sunrise, produit par Robin Gibb des Bee Gees
Non, l'album Sunrise a été enregistré aux USA
Revpop a écrit :
18 janv. 2019 14:20
..... mais je me suis permis cette licence pour le bien de mon histoire.
C'est bien ça le problème.
Corriger tes falsifications de la réalité historique sur ce forum est un travail sans fin.

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Jimmy Ruffin ‎– Farewell Is A Lonely Sound / I Will Never Let You Get Away

Message par funkiness » 02 févr. 2019 11:50

silverfox a écrit :
18 janv. 2019 23:33
Revpop a écrit :
18 janv. 2019 14:20
Effectivement Jimmy émigra en Angleterre seulement dans les années 80 (il fit, dès sa première année, un album, Sunrise, produit par Robin Gibb des Bee Gees
Non, l'album Sunrise a été enregistré aux USA
Revpop a écrit :
18 janv. 2019 14:20
..... mais je me suis permis cette licence pour le bien de mon histoire.
C'est bien ça le problème.
Corriger tes falsifications de la réalité historique sur ce forum est un travail sans fin.
Oui Revpop, cela nuit gravement à la crédibilité du forum, on ne peut pas se le permettre, sois raisonnable et évite à l'avenir ces "licences". funk-o-logy se veut un site de référence, de quoi a-t-on l'air dans ces conditions?
merci d'avance de ta compréhension et merci encore pour tes nombreuses contributions
funkiness brings you funk and happiness

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • R.I.P. Jimmy Ruffin
    par Wonder B » 19 nov. 2014 16:24 » dans R.I.P.
    2 Réponses
    60 Vues
    Dernier message par silverfox
    20 nov. 2014 01:25
  • Jimmy Ruffin - Tell Me What You Want / Going Home
    par Dzarus » 30 juil. 2014 20:27 » dans Magic 45s
    6 Réponses
    1645 Vues
    Dernier message par Dzarus
    20 nov. 2014 08:48
  • Wendell Harrison And The Tribe – Farewell To The Welfare / (Pt.2)
    par Revpop » 01 avr. 2014 23:02 » dans A Touch of Jazz
    5 Réponses
    1544 Vues
    Dernier message par silverfox
    24 mai 2015 21:12
  • David Ruffin - Who I Am
    par funkiness » 14 mai 2013 21:27 » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    2 Réponses
    1284 Vues
    Dernier message par funkinspector
    26 févr. 2017 17:08
  • David Ruffin ‎– My Whole World Ended
    par Marvin » 14 mai 2013 14:02 » dans The Roots 60's/70's
    15 Réponses
    2596 Vues
    Dernier message par Revpop
    16 mai 2016 22:45

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 15 extraterrestres