Johnny Hammond - Gears

Jazz Funk, Soul Jazz, Big Bands, Latin Jazz…

Funky admins : funkiness, Wonder B, silverfox

Répondre
Avatar du membre
Wonder B

Johnny Hammond - Gears

Message par Wonder B »

Johnny Hammond - Gears (Milestone M-9062, 1975)
Réédité sur (BGP HIQLP2 034, 2015) UK
Aussi disponible en CD (BGP CDBGPD 291, 2015) UK

Image

Titres

1er LP (correspondant au LP de 1975)

A1 Tell Me What To Do 5:16
A2 Los Conquistadores Chocolatés 5:56
A3 Lost On 23rd Street 6:36

B1 Fantasy 6:06
B2 Shifting Gears 5:19
B3 Can't We Smile 4:35

2ème LP (inédits)

7. A Child's Love (Fast Version)
8. A Child's Love (Slow Version)
9. Song For My Family
10. Detroit Rainbow
11. Funky Native
12. Can't We Smile? (Alt Version)

Crédits (selon la pochette de l'album de 1975)

Johnny Hammond : orgue, synthétiseurs
Larry Mizell : claviers[Solina]
Fonce Mizell : clavinet
Jerry Peters, Johnny Hammond : piano électrique
Jerry Peters : piano
Kenneth Nash : cymbales, gong, percussions
Harvey Mason : batterie
Chuck Rainey : basse
Craig McMullen, John Rowin : guitares
Roger Glenn : flûte, vibraphone
Hadley Caliman : saxophone ténor
Julian Priester : trombone
Michael White : violon

Arrangé et produit par Larry & Fonce Mizell

Tout le monde ou presque connaît ou possède cet album, icône des amateurs de jazz-funk des années 70.
Le titre "Shifting Gears" a été samplé ou compilé tellement de fois qu'on ne les compte plus.

Cette réédition serait passée inaperçue, surtout avec déjà 4 autres depuis les années 90, si elle ne comprenait pas un deuxième 33t composé exclusivement d'inédits.

Le chef d’œuvre des Mizell Brothers avec 6 titres en supplément???! On en redemande évidemment!
A l'occasion du 40ième anniversaire de l'album original, BGP a donc fait un travail énorme.

Remasterisé à partir des bandes originales (gage de qualité), on a donc 5 titres originaux jamais entendus et un sixième qui est une version alternative du dernier track de la face B du LP d'origine avec une instrumentation spartiate qui montre comment les frangins Mizell travaillaient en studio.

BGP explique qu'ils commençaient par la section rythmique avant d'enregistrer Johnny avec une autre section complète. Ils ajoutaient ensuite les 'fioritures' telles que les voix, la section de cordes, les chœurs et éventuellement des solos.

Comme Hammond était déjà sur la bande mère, ces solos étaient enregistrés live, ce qui nous permet aujourd'hui de pouvoir apprécier ces 'bonus tracks' quasiment finis au lieu d'ébauches brutes de décoffrage comme on pourrait en trouver par exemple sur des enregistrements de Donald Byrd.

Pour écouter des extraits de ces 'nouveaux' morceaux, il faut aller sur la page de BGP : BGP Gears LP

Sinon pour revenir au LP de 1975 "Gears" est une tuerie mondiale, exactement ce qu'on peut espérer des grandes années du Jazz-Funk en pleine explosion à l'époque... une rythmique d'acier, une guitare qui fait scratch-scratch (LOL) une flûte qui illumine quelques instants, un solo de violon et quelques chants épars qui précèdent un solo de Rhodes magnifique...

"Tell Me What To Do" qui ouvre la face A est une autre merveille du disque. Une intro toute en douceur à coup de wah wah et de guitare rythmique et çà démarre sur un chant léger et aérien, du trombone, et de grandes envolées de Rhodes qui précèdent un break pour mieux reprendre ensuite avec le lancinant 'tell me what to do' érigé en question immatérielle...

Les Conquistadors en chocolat démarrent par un type qui harangue la foule des groovers en espagnol tandis que la batterie s'agite grâce aux mains expertes d'Harvey Mason et qu'un vent digne des films d'Ingmar Bergman (selon Jacques Villeret quand même) souffle sur les braises qui ne vont pas tarder à s'enflammer, un truc assez barré que j'aime bien. Roger Glenn s'agite sur son vibraphone moins connu que celui de Roy mais tout aussi indispensable.

"Lost On 23rd Street" est une promenade langoureuse dans les rues au petit matin où la vapeur s'échappe des bouches d’égouts sous la forme de grands panaches blancs à New-York... A 2'35" le soleil commence à darder ses premiers rayons et le saxophone d'Hadley Caliman finit par réveiller tout le quartier. Et puis quand on croit que tout va continuer normalement, un chant prévient qu'il est toujours paumé aux alentours de la vingt-troisième rue... Eh oui il n'y avait pas de GPS ou de smartphones à l'époque. Peut-être qu'il y est encore...

"Fantasy", un des meilleurs titres, démarre sur un tempo ultra funky et un violon ne tarde pas à venir planter l'ambiance suivi par la flûte... A 2'10" Harvey nous envoie une syncope de maître. Tout çà coule de source et on se laisse balancer jusqu'au bout. Magistral.

"Can't We Smile" clos le LP sur des notes mélancoliques, je ne sais pas pour vous, mais çà m'évoque un film de vampires avec ces chœurs éthérés, et ce synthé qui vibre derrière... Can't We Smile? Ben oui t'as pas envie de rigoler quand tu sens le vent déplacé par la cape du Comte qui te fait frissonner dans le cou... La morsure n'est pas loin et t'as oublié tes crucifix et ta guirlande d'ail... Fait comme un rat... Johnny Hammond n'a même pas envie de te libérer de ton cauchemar avec son Rhodes qui égrène quelques notes puis s'en va... c'est fini. R.I.P.

Le célébrissime Shifting Gears


Los Conquistadores Chocolatés


Tell Me What To Do


Lost On 23rd Street


Fantasy


Can't We Smile


P.S. Après vérification et contrairement à ce que je croyais en postant ce sujet, l'album original n'avait pas été chroniqué sur le forum!!! J'ai donc rajouté quelques extraits de l'album original.


Sworn to fun
Loyal to none
Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par funkiness »

Album jazz-funk majeur !
funkiness brings you funk and happiness
Avatar du membre
Revpop

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Revpop »

P.... de bonne chronique ! Quelle imagination ce Wonder B, ça me rappelle ta plume flamboyante qui sévissait sur les ISley !
Les frères Mizell et Johnny Hammond ont sorti une paire d'as avec Gambler's Life et Gears, deux astres qui illuminent le Jazz-funk.
J'espère que cette chronique va intégrer le topic idoine accessible par tous les funkologues !
Avatar du membre
Wonder B

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Wonder B »

Merci Revpop! Oui dès que le délai nécessaire sera échu, la chronique ira rejoindre Gambler's Life et elle aura sa place dans la section Jazz-Funk!
Au départ j'avais juste fait la présentation de cette réd sur double LP avec titres inédits, puis ayant constaté que l'original n'était même pas sur le forum, j'ai embrayé sur la chronique complète et en me laissant aller, je me suis retrouvé avec çà LOOOOL Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas écouté de A à Z et je dois dire que j'ai bien apprécié!
Quel album de grande classe.
Sworn to fun
Loyal to none
Avatar du membre
in the jungle groove

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par in the jungle groove »

Oui le grand Wonder B est de retour, sérieux ce coup là, laissant ses délires de côté. D'ailleurs sérieux comme l'album Gears et les production des frangins Mizell. Pour moi, c'est trop léché et parfait, cela manque d'âme. J'écoute avec plaisir mais sans émotion.
ps: j'attends toujours tes chroniques sur les Isley début 70 fin 60... ;)
Avatar du membre
Wonder B

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Wonder B »

Ahhh t'es dur quand même ITJG...
Intransigeant Témoin du Juste Groove faut pas être trop critique!!! :lol:

On ne peut pas critiquer les Mizell... Certes si tu compares avec le Johnny Hammond d'avant c'est plus formaté mais le Funk c'est plus carré que le Jazz, c'est la nature des choses. Et puis y'a quand même de beaux soli que ce soit de sa part ou bien des potes qui l'entourent.

Sans compter le fait que je n'ai pas assez insisté sur le groove imparable d'Harvey Mason au sommet de sa forme dans ces années là...

Pour les Isleys je suis en train de prendre mon élan! Beaucoup d'élan pour retrouver l'état d’ectasie frénétique qui m'habitait quand j'ai réglé leur compte aux Isleys des 70's/80's... LOL
Sworn to fun
Loyal to none
Avatar du membre
in the jungle groove

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par in the jungle groove »

c'est mon avis perso! :P Je comprends que l'on aime comme tu dis, c'est carré!
kata

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par kata »

Moi aussi, je comprends
qu' on aime "Los Conquistadores Chocolatés". ;)
Avatar du membre
Revpop

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Revpop »

Depuis plus d'un an que cette chronique de Wonder B est au purgatoire, qu'elle apparaisse enfin à la lumière dans son bon topic ! ;)

Wonder B avait tout dit, il manquait uniquement les versions complètes des inédits (la plupart) que voici.

A Child's Love (Fast) :


A Child's Love (Slow) :


Funky Native :


Can't We Smile (Alt) :
Avatar du membre
good vibes

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par good vibes »

:cool: heureux hasard , la classieuse réédition CD expanded supervisée par Dean Rudland a tourné hier dans ma platine CD...

Image
Avatar du membre
Revpop

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Revpop »

Un remix de "Shifting Gears" assez bluffant :


Les trois albums des Frères Mizell enregistrés entre juillet 1975 et septembre de la même année ( Gears, Fancy Dancer, Places and Spaces ) constituent l'acmé de leur production ... Trois albums en trois mois avec trois artistes différents, trois fois renversant !
Avatar du membre
bluesy

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par bluesy »

Wonder B a écrit : 26 sept. 2015 13:33Le célébrissime Shifting Gears
:whoosh: :afro:
Tombée sur ce titre en écoutant un 'Classic Goove Jazz-Funk 70's - 80's' fait par un(e) youtuber.


Le lien de "Los Conquistadores Chocolatés" (A3) Image :yeahhh: Imagen'est plus actif. ;)

Mince alors, j'accroche bien à ce morceau : sensation de vivre une forme de course poursuite, comme dans le film "Bullit" (bizarre les associations d'images / au son distillé). :P


Craque aussi sur la rythmique de "Tell Me What To Do" (A1) :whoosh: :afro: : EXCELLENT.


Je ne sais pourquoi mais mon cerveau émotionnel fait une association avec :
:arrow: Charlie Whitehead And the Swamp Dogg Band - S/T (Fungus Records FB 25145, 1973).
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)
Avatar du membre
Revpop

Re: Johnny Hammond - Gears

Message par Revpop »

Voici un remix dance floor de "Los Conquistadores Chocolates" :

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Johnny Hammond Smith - Black Feeling !
    par in the jungle groove » » dans A Touch of Jazz
    2 Réponses
    5539 Vues
    Dernier message par funkiness
  • Johnny Reason - S/T
    par funkyslice » » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    3 Réponses
    2522 Vues
    Dernier message par funkiness
  • R.I.P. Johnny Allen
    par silverfox » » dans R.I.P.
    2 Réponses
    943 Vues
    Dernier message par funkiness
  • R.I.P. Johnny Kemp
    par Wonder B » » dans R.I.P.
    2 Réponses
    1198 Vues
    Dernier message par Jean
  • Johnny Bristol ‎– Free To Be Me
    par Jean » » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    6 Réponses
    5048 Vues
    Dernier message par Jean

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 12 extraterrestres