James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Soul Brother #1 and The Funky People (Bobby Byrd, Maceo Parker, Fred Wesley, Marva Whitney, Lyn Collins, Vicki Anderson...)

Funky admins : Wonder B, funkiness

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 05 juil. 2011 23:28

Image
KS 1095 (1970)

C'est la prose de mon ami Lemangedisque qui m'en a donné l'idée. De la centaine de gros titres funk de James Brown, "It's a new day" est à mon avis dans le top 3, et titulaire du rang. Il figure parmi les derniers enregistrements (septembre 1969) du groupe qui a accompagné James à la fin des 60's avant de claquer la porte, de frustration et de colère, ce qui ouvrira la voie - grâce à la médiation décisive de Bobby Byrd - à de jeunes cats nommés Bootsy et Catfish. Mais les enregistrements de 68 et 69 resteront pour moi le fin du fin, car ce sont eux qui portent le funk à son plus haut point d'achèvement. Hommage soit rendu au passage à Alfred Pee Wee Ellis, arrangeur attiré de JB à ce moment-là et qui est directement à l'origine d'une impressionnante suite de LP aussi sidérants les uns que les autres.

Mais revenons à It's A New Day - Let A Man Come In, sorti en janvier 1970 sur King, qui clôt brillamment, avec l'album Ain't It Funky, l'ère fondatrice de la fin des 60's

Clou du spectacle, la face A, qui débute en fanfare avec le stupéfiant "It's a new day", où le godfather, inspiré et maître de son sujet, intensifie le groove jusqu'à l'insupportable, une sorte de torrent ininterrompu de tribal funk halluciné menant tout droit, pour ce qui me concerne, à une transe aux allures d'extase religieuse. ce n'est plus "having fun on the dancefloor" mais "getting deep on the dancefloor"

"Let a man come in and do the popcorn" ralentit le tempo comme par compassion à l'égard de l'auditeur, groggy par ce qu'il vient de subir, mais n'en reste pas moins tourbillonnant avec son drumming syncopé, sa rythmique sophistiquée où s'entremêlent guitare, basse et cuivres diaboliquement intercalés pour ne plus former qu'un seul bloc massif de funk brut. Y'a pas à tortiller, c'est James le boss.

"World" - pt. 1 & 2 s'il vous plaît - conclut la face en beauté avec ses envolées lyriques, ses vocaux magiques et son groove délicatement funky, une grosse perle vénérée par les purs et durs du son vintage 60's

La face B s'ouvre avec le magnifique Georgia, où des cordes à foison, des cuivres rugissants et un chant déchirant expédient d'emblée l'auditeur sur de nouvelles cîmes, qu'on ne quittera pas avec la big band version de "It's a man's world" où Maceo se promène allègrement pendant que James pose ses tripes sur la table... Impressionnant.

Back to funk avec la première mouture de "Give it up or turnit a loose", au tempo plus lent que celle - proprement atomique - de l'album Sex Machine. Mais écoutez-moi tout de même cette batterie virevoltante, du très grand art !
Le candide "If I ruled the world", le groovy "The man in the glass" et un "I'm not demanding" que je trouve moyen cloturent la face B.

Tracklist

It's A New Day 5:45
Let A Man Come In And Do The Popcorn 7:13
World (Part 1 And 2) 6:08
Georgia In My Mind 4:17
It's A Man's, Man's, Man's World 2:52
Give It Up Or Turn It A Loose 2:45
If I Ruled The World 3:07
The Man In The Glass (Part 1) 2:50
I'm Not Demanding (Part 1) 2:50

Credits sur "It's a new day", "Let a man come in and do the popcorn" et probablement "Give it up or turnit a loose"

James Brown, Bobby Byrd, band members : vocals
Alfred Pee Wee Ellis : tenor sax
Richard Kush Griffith, Joe Davis : trumpet
Fred Wesley : trombone
Maceo Parker, Eldee Williams : tenor sax
St. Clair Pinckney : bariton sax
Jimmy Nolen, Kenny Poole, Alfonzo Kellum : guitar
Charles Sherrell : bass
Melvin Parker : drums (Clyde probablement sur "Give it up...")
Art Lopez : congas

D'autres musiciens accompagnent James sur le reste de l'album

allez, musique !

It's a new day


Let a man come in and do the popcorn


World


Give it up or turnit a loose


Georgia


funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Revpop

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par Revpop » 05 juil. 2011 23:58

Bravo Funkiness pour cette chronique funk : elle chatouille véritablement les sens !
si ca continue je vais finir par apprécier le genre ! mais si mais si ... :lol:

lemangedisque

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par lemangedisque » 06 juil. 2011 00:04

Tenter une quelconque approche relèverai presque de l'inconscience, au regard du summun atteint là...

On s'imagine automatiquement sombrer dans le stéreotype le plus banal pour narrer ces deux premiers titres qui ouvrent l'album.

Pour étayer son propos, on peut tenter de le remettre dans son contexte, dire que rien ne pouvait évidemment égaler le talent de cet homme, ce timbre exceptionnel à l'époque déja...

Puis le re-situer dans notre ère, où l'insipide atteint des profondeurs insondables...

Imaginer son futur, dont les générations ne cesseront jamais de s'étonner de l'incandescence qui marque au fer rouge ce disque..

On sent comme une chose intouchable et magique à la fois, comme si il était permis de faire taire toute velléité critique quand on atteindrait un certain point au dessus duquel on se doit de se rendre à une évidence.

Je porte " le titre " Let A Man Come In " à un seuil si haut que j'interdis à quiconque de le reléguer au dessous de son top 3, j'éructerai, bataillerai bec et ongles devant un tel blasphème, laissant définitvement mon interlocuteur pantois devant la foi qui m'habite...

Avatar du membre
bluesy

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par bluesy » 06 juil. 2011 00:34

funkiness a écrit :Clou du spectacle, la face A, qui débute en fanfare avec le stupéfiant "It's a new day", où le godfather, inspiré et maître de son sujet, intensifie le groove jusqu'à l'insupportable, une sorte de torrent ininterrompu de tribal funk halluciné menant tout droit, pour ce qui me concerne, à une transe aux allures d'extase religieuse. ce n'est plus "having fun on the dancefloor" mais "getting deep on the dancefloor"
INFERNAL ce morceau, ta description est parfaite, c'est un des titres que je me passe dès que je veux bouger, cela peut être tous les jours, oui c'est quasi tribal. :yeahhh:
Ce titre figure aussi sur l'album In The Jungle Groove : un vrai concentré de FUNK !!!!
WANT LIST : il n'y a même pas besoin de le préciser, il faut "essayer" de tout avoir de JB. :afro:

Vrai Lemangedisque, voix unique, timbre unique, énergie vibrante... :drunk:
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
The Funky Whistler

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par The Funky Whistler » 06 juil. 2011 07:12

Monumental bien sûr. Les albums de James Brown dans les sixties sont surtout des superpositions de tueries et des ballades plus ou moins intéressantes (dont certaines sont clairement du remplissage), mais cet album est excellent.

Pour le batteur sur Give It Up, il s'agit de Nat Jones. ;)
Betty Davis a écrit :Take off that disco and put on some good music

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 06 juil. 2011 08:29

j'avais un doute mais qu'est-ce que c'est proche du jeu de Clyde !
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 06 juil. 2011 17:57

The Funky Whistler a écrit : Pour le batteur sur Give It Up, il s'agit de Nat Jones. ;)
bien vu, je confirme, et j'ajoute que c'est enregistré fin 68
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
The Funky Whistler

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par The Funky Whistler » 06 juil. 2011 19:28

Tu confirmes que c'est Nat Jones ou Clyde Stubblefield? :scratch:
Betty Davis a écrit :Take off that disco and put on some good music

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 06 juil. 2011 19:48

:ooops: sorry, je confirme que tu avais raison, c'est Nat Jones. Je n'avais pas bien regardé mes sources hier, convaincu que c'était Clyde. Mais le plus remarquable, c'est la patate de Melvin Parker à la batterie sur "It's a new day", je ne savais pas qu'il pouvait cogner de cette façon
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
The Funky Whistler

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par The Funky Whistler » 06 juil. 2011 19:53

Quelqu'un sait d'ailleurs ce qu'est devenu Nat Jones?

J'en profite pour signaler l'ouvrage The Great Drummers of R&B Funk & Soul, un excellent livre dans lequel les batteurs de JB sont à l'honneur:

Image
Betty Davis a écrit :Take off that disco and put on some good music

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 06 juil. 2011 20:14

cela vaut la peine de signaler ce livre dans Culture Funk quand tu auras le temps d'en dire plus. De mon côté, je pense au DVD fait par Clyde et Jabo, un pur régal, j'en reparlerai.

aucune idée de ce qu'est devenu Nat Jones, mais j'ai été surpris quand tu l'as annoncé à la batterie, j'ignorais qu'il en jouât
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Phil

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par Phil » 06 juil. 2011 21:02

C'est NatE Jones. ;)
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
The Funky Whistler

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par The Funky Whistler » 06 juil. 2011 21:04

funkiness a écrit :cela vaut la peine de signaler ce livre dans Culture Funk quand tu auras le temps d'en dire plus. De mon côté, je pense au DVD fait par Clyde et Jabo, un pur régal, j'en reparlerai.
C''est un super bouquin, et le DVD dont tu parles est effectivement excellent aussi.
funkiness a écrit :aucune idée de ce qu'est devenu Nate Jones, mais j'ai été surpris quand tu l'as annoncé à la batterie, j'ignorais qu'il en jouât
Sauf erreur de ma part, le Nate Jones qui officie à la batterie sur Give It Up n'est pas le même Nat (sans "e") Jones qui fut le directeur musical de James Brown au milieu des sixties (avant l'arrivée de Pee Wee Ellis). ;)
Betty Davis a écrit :Take off that disco and put on some good music

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par funkiness » 06 juil. 2011 21:18

Phil a écrit :C'est NatE Jones. ;)
je me disais aussi... :scratch: merci Phil pour la correction, là j'étais parti pour une belle confusion
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
in the jungle groove

James Brown - It's A New Day Let A Man Come In

Message par in the jungle groove » 06 juil. 2011 23:34

je ne vais faire qu'un commentaire d'une platitude..., cet album est MORTELLLLLLLLLLLLLLLLL...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 3 extraterrestres