Darrell Banks ‎– Darrell Banks Is Here!

Funk, Soul, Deep Funk, Deep Soul, Soul Funk…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
Avatar du membre
silverfox

Darrell Banks ‎– Darrell Banks Is Here!

Message par silverfox » 08 janv. 2015 15:35

Darrell Banks - Darrell Banks Is Here! (ATCO 33-216, 1967)

Image

ImageImage

Titres

A1 Here Come The Tears 2:55
(Gerald Sims)
A2 I've Got That Feelin' 2:12
(Gene Redd, Jimmy Crosby, Rosemarie McCoy)
A3 I'm Gonna Hang My Head And Cry 2:45
(Donald Bell, Cleveland Horn, Rosemarie McCoy, Gene Redd)
A4 Look Into The Eyes Of A Fool 2:23
(Gene Redd, Cleveland Horn, Donald Bell)
A5 Our Love (Is In The Pocket) 2:37
(George Clinton, Rosemarie McCoy)

B1 Open The Door To Your Heart 2:35
(Darrell Banks)
B2 Angel Baby (Don't You Ever Leave Me) 2:54
Sylvia Moy, Henry Cosby)
B3 Somebody (Somewhere Needs You) 2:30
(Frank Wilson, Marc Gordon)
B4 Baby What'cha Got (For Me) 2:41
(Charles Hatcher, J.J. Barnes)
B5 You Better Go 2:52
(Teddy Randazzo, Lou Stallman, Bob Weinstein)



Ses deux premiers singles enregistrés à Detroit et publiés en 1966 sur le label Revilot avaient tout de suite été des réussites commerciales : Open The Door et Somebody Needs You respectivement à la 2° et à la 34° place du Billboard Top Selling R&B Singles.
Son contrat est alors repris par Atlantic.
Les enregistrements suivants effectués en 1967 à Detroit, puis mixés à New York avec des chœurs sont publiés sur deux singles Atco, sans succès.
Dans la foulée, on regroupe ces quatre singles avec deux autres titres pour constituer ce premier album.

Pour moi ce sont les cinq titres (A5, B1, B3, B4 et B5) enregistrés en 1966 au studios United qui surpassent tout le reste.

Sa carrière qui se poursuit avec l'aide de Don Davis avec un single Cotillion et un album Volt sera brutalement arrêté en 1970 par son assassinat dans une sombre histoire de rivalité amoureuse avec un policier.

Here Come The Tears (A1)
déjà interprété par Gene Chandler (Constellation 164, 1965)


I've Got That Feelin' (A2)


I'm Gonna Hang My Head And Cry (A3)


Look Into The Eyes Of A Fool (A4)


Our Love (Is In The Pocket) (A5) :drunk:
repris en 1968 par JJ Barnes (Revilot 222)


Open The Door To Your Heart (B1) :drunk: (avec Dennis Coffey à la guitare)


Angel Baby (Don't You Ever Leave Me) (B2)
dèjà interprété par Stevie Wonder (Tamla 272 , 1966)


Somebody (Somewhere Needs You) (B3)


Baby What'cha Got (For Me) (B4)


You Better Go (B5)
Déjà interprété par Derek Martin (Roulette 4631, 1965)


Darrel Banks a récemment refait parler de lui :
Les premiers pressages de l'édition anglaise de son single Revilot 201 avaient été édités par erreur sous le label London.
Sitôt pressés, tous les exemplaires ont été détruits puis re-pressés sous le label Stateside.
L'histoire aurait dû s’arrêter là, mais un employé avait emmené chez lui une copie de ce London 10070 et cet exemplaire unique est réapparu fin 2014 lors d'une vente aux enchères où il a atteint 14 543 £ (18 500 €).



Avatar du membre
Wonder B

Re: Darrell Banks ‎– Darrell Banks Is Here!

Message par Wonder B » 08 janv. 2015 16:22

Merci silverfox d'avoir chroniqué ce disque de cet artiste sublime! J'adore ce LP...

Quant aux fous qui achètent un disque juste pour une histoire de label erroné, ce sont bien des... fous LOL
A ce niveau là pour moi c'est du philatélisme! :lol:
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Phil

Re: Darrell Banks ‎– Darrell Banks Is Here!

Message par Phil » 08 janv. 2015 22:08

Wonder B a écrit : Quant aux fous qui achètent un disque juste pour une histoire de label erroné, ce sont bien des... fous LOL
A ce niveau là pour moi c'est du philatélisme! :lol:
C'est exactement ça ! C'est John manship qui le vendait... :?

Bravo Silverfox pour avoir chroniqué cet album iN-DIS-PEN-SABLE ! ;)
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
bluesy

Re: Darrell Banks ‎– Darrell Banks Is Here!

Message par bluesy » 07 févr. 2016 21:57

"I'm Gonna Hang My Head And Cry" (A3) :drunk: : classique et bon.
"Baby What'cha Got (For Me)" (B4) :drunk: :afro: : accroche totale à ce genre roots intense, feu dans le chant, rythmique légère et d'époque qui fait entre autre penser à Otis Redding (pour situer l'univers).

J'aime la pochette et toutes celles de ce style. :cool:
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 280 extraterrestres