Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Jazz Funk, Soul Jazz, Big Bands, Latin Jazz…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
FunkyBill

Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par FunkyBill » 27 mai 2014 10:16

Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina
(Arista AL 4044, 1975)


Image

zoom

Titres

A1 Johannesburg 4:47
A2 A Toast To The People 5:45
A3 The Summer Of '42 4:38
A4 Beginnings (The First Minute Of A New Day) 5:36

B1 South Carolina (Barnwell) 4:33
B2 Essex 9:19
B3 Fell Together 4:26
B4 A Lovely Day 3:25

Crédits

Gil Scott-Heron : chant, piano électrique
Brian Jackson : chant, flûte, claviers, synthétiseurs
Victor Brown : chant, tambourin, cloches
Bilal Sunni Ali : saxophone, flûte, harmonica
Danny Bowens : basse
Bob Adams : batterie
Charlie Saunders : congas, tambour chinois
Barnett Williams : congas, tambour gambe, shekere
Adenola : congas

Produit par Gil Scott-Heron, Brian Jackson and the Midnight Band

On a systématiquement tendance à oublier Brian Jackson, car seul Gil est passé à la postérité, mais tous les albums depuis 'Winter In America' jusqu'à '1980', sont à mettre au crédit du duo. Rendons à César...
Gil Scott-Heron et Brian Jackson se sont rencontrés à l'Université de Lincoln en 1969, où ils ont commencé à réfléchir ensemble à différents projets musicaux. Dans ses mémoires, Gil insiste sur la qualité des discussions et des échanges musicaux avec Brian Jackson, qui lui ont donné l'impulsion de s'essayer sérieusement à la musique, et donc de laisser de côté ses études de littérature. Brian Jackson jouera du piano sur le second album de Gil, 'Pieces Of A Man' en 1971, puis commencera à composer avec Gil sur 'Free Will' en 1972. En 1974, 'Winter In America' sera le premier album de Gil Scott-Heron et Brian Jackson.
En 1975, Gil est devenu une véritable icône pour les étudiants et les activistes des droits civiques. Il prend toute la lumière, ce qui, pour le moment, convient plutôt bien à Brian. Leur collaboration est parfaitement rodée, "From South Africa To South Carolina" est leur troisième album commun.
Gil et Brian voulaient, avec cet album, conquérir les pop charts, et s'ouvrir à un public plus vaste : les blancs, donc.
Ce côté "commercial" est loin d'être évident à l'écoute, cet album n'étant pas vraiment facile d'accès. En fait, il ne se matérialise qu'avec la chanson qui ouvre l'album : "Johannesburg". Chanson atypique de Gil, où il aborde l'apartheid sur une musique ethno-soul-country (abstraction faite des voix et des percus, on dirait du JJ Cale...), mais qui sera son premier "grand" succès (top 29 R&B). Les concessions s'arrêteront là !

Suit "A Toast To The People", très beau morceau jazz smooth chanté par Victor Brown, que Gil rejoint aux Choeurs pour la fin. Quelle voix ! "The Summer Of'42" est bien plus énervée, une sorte de joyeux bordel expérimental sur un rythme endiablé. La face A se clôt avec "Beginnings (The First Minute Of A New Day)", superbe ballade où les harmonies vocales de Gil et Victor Brown font merveille.
"The First Minute Of A New Day" est également le titre de l'album précédent, qui contient la chanson "Winter In America", qui est également le titre de l'album précédent... Ont-ils voulu nous embrouiller ?? C'est assez probable...

La face B débute par "South Carolina (Barnwell)", morceau à la mélodie et à la rythmique complexe, où il dénonce les dangers de l'usine de production de plutonium de Barnwell, en Caroline du Sud. Suit "Essex", 2'30 d'intro complètement free jazz, pour se continuer en un morceau soul jazz plus classique chanté par Gil et Victor Brown, qui se termine comme il a commencé, de manière assez "apocalyptique"... Peut être pas le meilleur morceau pour débuter avec Gil... "Fell Together" mixe soul jazz vocal et salsa funky avec flûte et percus endiablées. "Lovely Day", sublime morceau soul qui me fait complètement fondre (largement top 10 pour moi !), clôt l'album en beauté.

Pour être sincère, je le trouve un peu inégal, cet album, alternant perles ("A Toast To The People", "Beginnings", "Fell Together" ou "Lovely Day"), morceaux plus difficiles d'accès ("The Summer Of'42", "Essex") et tentative commerciale (lol, je ne m'en remets pas !) ("Johannesburg"), mais il illustre parfaitement le bouillonnement créatif de Gil, Brian et du Midnight Band pendant les 70's.

'From South Africa To South Carolina' est également une étape importante dans la notoriété du duo, car le succès, certes limité, de "Johannesburg", leur offrira quand même la reconnaissance de toute la communauté noire, et plus seulement des activistes et des musiciens.

Un petit mot sur la pochette, de James King, qui est particulièrement réussie, comme les 2 précédentes et la suivante, et qui prend toute sa dimension (artistique et philosophique) dépliée.

zoom


















Avatar du membre
Revpop

Re: Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par Revpop » 27 mai 2014 22:53

Cette belle chronique ne pouvait se terminer autrement que par le sublime "Lovely Day" ! :drunk:
Où Gil finalement aurait pu devenir par la suite un grand crooner si drogue, prison & politique n'avaient pas barré son chemin (de croix)...

Avatar du membre
bluesy

Re: Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par bluesy » 28 mai 2014 15:03

Un artiste que je trouve touchant, dont la voix est superbe (quel beau grain grave!) et dont il me manque pas mal d'albums mais dont les titres me sont familiers.

"Johannesburg" (A1) :love1: et "A Toast To The People" (A2) :love1: est tout simplement SUBLIME !!!!
"The Summer Of '42" (A3) :weeeehhh: : folie sonore musicale, rythmique et vocale, ce titre est JOUISSIF !!!!! LA MASSUE EN PLEINE FACE !!!!!! :lol: :)
"Beginnings (The First Minute Of A New Day)" (A4) :love1: :ouin: : la complainte de la mort, vaut mieux ne pas avoir le mental dans les talons, à la fois d'une beauté incroyable et d'une sensibilité à s'ouvrir les veines...

"South Carolina (Barnwell)" (B1) :drunk: : j'adore et puis sur la fin avec les deux voix dont l'une a une tonalité plus haute, merveille pour les oreilles !!! J'ai pensé au titre "South Carolina" des Bus People Express.
"Essex" (B2) : je ne le trouve pas difficile d'accès, plutôt ce côté free Jazz dont tu parles et il en ressort (ce n'est que ma perception) une émotion torturée... c'est le type de son que je remets au moins deux fois, certaine qu'une chose m'a échappé, non pas ce qu'essaye de dire l'artiste mais ce que me provoque cet 'assemblage' sons et voix, cet aspect pêle-mêle, trituré, dont le chemin est tortueux.
"Fell Together" (B3) : le placement des voix est ce qui me parle le plus, me touche et fait que ce titre ne me laisse pas indifférente, le chant à 3mn08 :love1: et l'impulsion musicale, des vocaux... belle fin !!
"Lovely Day" (B4) :drunk:


"The Summer Of '42" (A3) m'a électrisée, "Beginnings" (A4) m'a déchiré le cœur, j'ai voyagé avec "A Toast To The People" (A2) et "Johannesburg" (A1) un vrai hameçon doté d'un appât rythmique groovant séducteur.


FunkyBill {resp@ct# pour ta chronique. :cool:
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par funkiness » 29 mai 2014 11:09

Chapeau bas FunkyBill ! {resp@ct#
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
bluesy

Re: Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par bluesy » 21 déc. 2015 23:14

L'addiction n'est pas encore achevée... :) :D
Quelle fin et cet emballement vocal tel un prêche intense. :love1:

Gil-Scott Heron - "Johannesburg" (live,UK Freedom,1988) :yeahhh:

(Artists United Against Apartheid)
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
Old Mod

Re: Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina

Message par Old Mod » 03 juin 2016 19:13

Inégal, c'est vrai mais il y a quelques morceaux sublimes (compositions, arrangements, voix) qui en font un grand disque, excellent à tout le moins.

Que je ne suis pas mécontent d'avoir trouvé récemment en original US dans un bac de soldes pour 8 boulettes. La pochette est légèrement gondolée et l'intérieur du gatefold est partiellement endommagé mais le disque est impeccable et c'est bien le principal :happyboy:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Gil Scott-Heron And Brian Jackson – It's Your World
    par FunkyBill » 16 avr. 2014 16:37 » dans A Touch of Jazz
    6 Réponses
    7880 Vues
    Dernier message par Revpop
    10 août 2019 12:02
  • Gil Scott-Heron and Brian Jackson – Secrets
    par FunkyBill » 28 août 2014 12:41 » dans A Touch of Jazz
    1 Réponses
    2552 Vues
    Dernier message par Revpop
    28 août 2014 20:26
  • Gil Scott-Heron & Brian Jackson - Bridges
    par FunkyBill » 07 sept. 2013 12:07 » dans A Touch of Jazz
    4 Réponses
    4903 Vues
    Dernier message par bluesy
    11 déc. 2015 19:32
  • Bus People Express - Augusta Georgia / South Carolina
    par funkiness » 01 janv. 2012 01:55 » dans The Revival 90’s/2000’s
    9 Réponses
    2149 Vues
    Dernier message par Doc Emett Brown
    08 mai 2013 13:40
  • Gil Scott-Heron - The Baron
    par Melvin X » 18 juil. 2012 14:57 » dans Blaxploitation & Soul Cinema
    5 Réponses
    5185 Vues
    Dernier message par FoxyBronx
    19 juil. 2012 19:45

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 17 extraterrestres