Syl Johnson - Dresses Too Short

Funk, Soul, Deep Funk, Deep Soul, Soul Funk…

Funky admins : funkiness, Wonder B, silverfox

Répondre
Avatar du membre
in the jungle groove

Syl Johnson - Dresses Too Short

Message par in the jungle groove »

Syl Johnson – Dresses Too Short (Twinight Records LPS 1001, 1968)

Image
zoomzoom

Titres

A1 Dresses Too Short 2:44
A2 I Can Take Care Of Business 3:00
A3 Different Strokes 2:20
A4 Soul Drippin' 2:24
A5 Fox Hunting On The Weekend 2:32
A6 Ode To Soul Man 2:30

B1 Come On Sock It To Me 2:26
B2 I'll Take Those Skinny Legs 1:57
B3 Try Me #2 2:02
B4 Same Kind Of Thing 2:21
B5 I've Got The Real Thing 2:40
B6 Sorry 'Bout Dat! 2:14


Quel regroupement de titres imparables qui collent parfaitement à leur époque! C'est un Syl Johnson plus "raw" que celui qui officiera sur Hi Records (on perçoit d'ailleurs le changement dans Is It Because I'm Black). Mais quelle patate ont les morceaux, du début Dresses Too Short à Sorry 'Bout Dat, on en prend plein les oreilles, et le dernier morceau de l'album ne termine pas en douceur, au contraire, il en remet une bonne couche. Ode To Soul Man est le morceau qui me met en transe. Les paroles des morceaux sont beaucoup plus légères que sur Is It Because I'm Black, Syl Johnson n'est clairement pas à la recherche de réveiller les consciences mais plutôt à donner des fourmis dans les jambes des fans de dancefloor. Syl a une autre mission sur cet album. Il y a moins d'émotion mais n'empêche qu'il y a toujours cette voix si particulière, si chargée d'images, qui véhicule une histoire, qui vient des tripes (sur I Can Take Care of Business, on le ressent bien)... Décidément Syl Johnson est bien un de mes chanteurs soul préférés... De cet album à Total Explosion (1975), aucune faute de goût. J'avoue que la suite je ne connais pas mais à la limite ce qu'il a délivré jusque là fait mon bonheur.
Cet album malheureusement apparaît très rarement et est très chaud à attraper. J'ai cherché, cherché, cherché et recherché désespèrement pour enfin un jour le voir apparaître dans ma besace en ayant toutefois à faire un petit sacrifice côté portefeuille (je ne pense pas qu'il soit possible de nos jours de faire autrement à moins d'avoir une chance monstrueuse). Mais ce sacrifice vaut le coup d'autant plus que j'ai vraiment ramé pour l'avoir...
Pour ceux qui n'ont pas la patience, l'album a été réédité dans la superbe boxset dont on a parlé sur le forum (je me demande toutefois si la réédition de l'album seul existe...). Il est possible aussi comme je l'ai fait, en désespoir de cause, de ramasser les 45t à moindre coût et ainsi avoir pas mal de morceaux de l'album.

Ps: je vais me faire engueuler, je n'ai pas le "line up", mais je suis sûr qu'une âme charitable trouvera dans ses petites fiches et pourra éventuellement compléter...

Dresses Too Short


I Can Take Care Of Business


Different Strokes


Ode To Soul Man


Come On Sock It To Me


I'll Take Those Skinny Legs


Try Me


Same Kind Of Thing


Sorry 'Bout Dat!


Avatar du membre
Wonder B

Syl Johnson - Dresses Too Short

Message par Wonder B »

Superbe LP dont je me contente sous la forme du coffret (exceptionnel quand même) que tu mentionnes. Effectivement moins militant mais tout aussi excellent musicalement et vocalement.
Sworn to fun
Loyal to none
Avatar du membre
silverfox

Syl Johnson - Dresses Too Short

Message par silverfox »

in the jungle groove a écrit :....je suis sûr qu'une âme charitable trouvera dans ses petites fiches et pourra compléter....
Certains titres ont été enregistrés en juillet 1968 à Memphis aux studios Royal Recording avec Willie Mitchell et sa bande; c'est le cas des titres A1 : Dresses Too Short, A2 : I Can Take Care Of Business, B4 : Same Kind Of Thing et B5 : I've Got The Real Thing.

Le reste a été enregistré à Chicago en 1967 et 68 aux studios Te-Mar.
Je cite en vrac les noms :
Claviers : Charles Stepney ou Phil Wright
Guitares : Wayne Bennett, Bryce Robinson, Freddy Robinson ou Walter Scott
Basse : Louis Satterfield, Phil Upchurch ou Reggie Boyd
Batterie : Harold Towell, Ira Gates ou Morris Jennings
Trompette : Paul Serrano et/ou Raymond Orr
Trombone : Harvey Burton
Saxo ténor : John Cameron
Saxo baryton : Wille Henderson
Il n'y a pas de surprises, ce sont les requins qui sévissaient à l'époque aux studios Te-Mar.

A part "Fox Hunting On The Weekend" car j’apprécie guère cette idée de chasser le "fox" (1) Image
Il n'y a rien à dire. c'est "TOP" !

Effectivement, à l'époque où j'achetais (il y a 30 ans), on voyait couramment les singles Twilight/Twinight mais rarement les albums.

(1) c'est une très mauvaise idée de Roscoe Robinson
Avatar du membre
in the jungle groove

Syl Johnson - Dresses Too Short

Message par in the jungle groove »

Merci pour ces ajouts de derrière les fagots! :cool: :cool: Donc cela confirme bien que Willie Mitchell était déjà dans le giron de Syl Johnson. On voit aussi qu'il n'était pas entouré de musicos du dimanche.

ps: Fox Hunting on the Week End est un titre étrange, il y a certainement du 2ème degré! Il faudrait que j'écoute attentivement les paroles!
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Syl Johnson ‎- That's Why / Everybody Needs Love
    par Revpop » » dans Magic 45s
    1 Réponses
    3667 Vues
    Dernier message par bluesy
  • Syl Johnson – Is It Because I'm Black
    par in the jungle groove » » dans The Roots 60's/70's
    19 Réponses
    4775 Vues
    Dernier message par Jean
  • Syl Johnson – Diamond In The Rough
    par in the jungle groove » » dans The Roots 60's/70's
    5 Réponses
    2506 Vues
    Dernier message par mind power
  • Syl Johnson - Complete Twinight Singles
    par bluesy » » dans The Roots 60's/70's
    0 Réponses
    4029 Vues
    Dernier message par bluesy
  • Syl Johnson ‎- My Funky Funky Band
    par bluesy » » dans The Roots 60's/70's
    0 Réponses
    3046 Vues
    Dernier message par bluesy

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 22 extraterrestres