Parliament vs. Funkadelic

George Clinton and The Mothership Connection (Bootsy, Parliament, Funkadelic, Horny Horns, Brides of Funkenstein, Parlet...)

Funky admins : Wonder B, funkiness

Avatar du membre
Wonder B

Parliament vs Funkadelic

Message par Wonder B » 16 déc. 2011 02:45

Hahahaha tu connais le One Nation Boardroom?!!! :lol: :lol:
Oui là ils décortiquent à l'infini depuis des années tout le P... Y'a des moments où çà fait mal à la tête!!! :lol:


Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Adriok

Parliament vs Funkadelic

Message par Adriok » 16 déc. 2011 08:52

Oui je connais mais je n'y poste pas car gare à celui qui s'y risque en ne maîtrisant pas totalement son sujet! C'est intéressant d'y faire un tour de temps en temps mais je n'aime pas trop l'ambiance générale de ce forum: les grands anciens ont autorité et pas de pitié pour qui n'a jamais claqué la bise à P-Nut ou fait les soldes avec Clip

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Parliament vs Funkadelic

Message par funkiness » 16 déc. 2011 12:16

Où l'on voit que funk-o-logy "ne se la raconte pas", tout en étant sérieux et rigoureux :cool:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Wonder B

Parliament vs Funkadelic

Message par Wonder B » 16 déc. 2011 16:52

Tout à fait d'accord avec toi Adriok... J'ai beau être un ancien et avoir fait les magasins avec quelques P-Funk members, c'est vraiment pas le genre de choses qui doivent mener au complexe de supériorité de certains sur le One Nation Board... Je trouve çà détestable comme truc.
Vive funk-o-logy!
Sworn to fun
Loyal to none

Mutiny

Parliament vs Funkadelic

Message par Mutiny » 13 févr. 2012 22:44

Il faut bien dire qu'après 4 ans de vaches maigres : de 68-72, Parliament comme Funkadelic crevait la dalle. Clinton a décidé de mettre de l'eau dans son vin ou plutôt du P dans son Funk :scratch:
Il décida de sonner plus commercial afin de passer en radio et la bannière Parliament fut désignée pour attaquer les radios. Les cuivres permettant d'élargir la palette du groupe et de sonner plus groove. Mais tout d'abord : l'album cross-over qui lança le P fut AMERICA EATS ITS YOUNG avec l'arrivée de Bootsy et de Gary Shider avec un rôle plus important. Ce fut à mon sens la première mixture blues-rock-funk avec synthés, cuivres et cordes (Paul Riser).
Ce double album contient tout ou presque les ingrédients PARLIAMENT FUNKADELIC. Il y a donc des solo de guitares monstrueux là-dessus même si ce ne sont pas les plus souvent cités (Miss lucifer's...), Bernie au top (Joyfull Process).
Ensuite le succès arriva doucement avec me semble-t-il UP FOR THE DOWN STROKE (un des premiers titres bien classés) qui se vendit un peu mieux. Ce n'est que plus tard avec les gros hits qui permit à Clinton d'orienter ses choix en fonctions des morceaux. Tel morceau irait chez Warner tel morceau ira chez Casablanca...
A mon avis les musiciens eux ne se préoccupaient jamais de savoir s'ils enregistraient pour Parliament ou Funkadelic.

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Parliament vs Funkadelic

Message par funkiness » 14 févr. 2012 00:24

Je partage ton point de vue sur le virage America Eats Its Young, tu as bien cerné l'évolution :cool:

Quand je pense que "Up for the down stroke" sonnait alors... commercial. :o Aujourd'hui ce même titre a un tout autre statut ;)
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Doc Emett Brown

Parliament vs Funkadelic

Message par Doc Emett Brown » 14 févr. 2012 20:05

En même temps pour le premier Funkadelic, leur but était d'avoir le son Motown : c'est pour ça que l'on retrouve des musiciens de ce label dessus, Coffey, Monette, Babbit... Donc il y avait déjà un objectif commercial.

Après c'est sûr que le son a évolué à partir de "America...", mais je ne sais pas si au final c'était plus commercial. La mode avait évolué aussi...

Ce qui est sûr, c'est que, quel que soit le truc qu'ils ont voulu copié, ils ont toujours eu un son particulier. On peut dire que ce ne sont pas de bons imitateurs...

Avatar du membre
Jean

Parliament vs Funkadelic

Message par Jean » 14 févr. 2012 21:29

Un sujet que je n'avais pas vu mais qui me concerne car autant j'adore le coté funk de Clinton et sa bande, autant la face rock me laisse plutôt de marbre. Je suis d'accord pour dire que le marqueur entre les deux est plutôt l'époque que la dénomination Parliament ou Funkadelic. Même si quand même, à tout prendre, je préfère la disco de Parliament.
Comme Doc je ne pense pas que l'évolution soit encore une question d'être plus commercial, ou de mettre de l'eau dans son vin. Pour moi pratiquement tous les artistes cherchent d'abord à vendre des disques.

Je crois surtout que s'ils n'avaient pas évolué vers le funk et le caoutchouc, on ne parlerait pas beaucoup plus ici de Parliament et Funkadelic que de Jimi Hendrix (ce qui ne les empêcherait probablement pas d'être un groupe important dans l'histoire de la musique). :mrgreen:

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Parliament vs Funkadelic

Message par funkiness » 14 févr. 2012 21:42

Doc Emett Brown a écrit :
Après c'est sûr que le son a évolué à partir de "America...", mais je ne sais pas si au final c'était plus commercial. La mode avait évolué aussi...
"commercial" veut dire en fait susceptible de passer à la radio ou de faire danser
Doc Emett Brown a écrit : Ce qui est sûr, c'est que, quel que soit le truc qu'ils ont voulu copié, ils ont toujours eu un son particulier. On peut dire que ce ne sont pas de bons imitateurs...
ce sont même parmi les plus grands créateurs de la scène funk :exclaim:
funkiness brings you funk and happiness

lemangedisque

Parliament vs Funkadelic

Message par lemangedisque » 14 févr. 2012 22:29

funkiness a écrit :Où l'on voit que funk-o-logy "ne se la raconte pas", tout en étant sérieux et rigoureux :cool:
Words

lemangedisque

Parliament vs Funkadelic

Message par lemangedisque » 14 févr. 2012 22:38

Doc Emett Brown a écrit : Après c'est sûr que le son a évolué à partir de "America...", mais je ne sais pas si au final c'était plus commercial. La mode avait évolué aussi...
J'aurai aimé en savoir plus justement sur l'arrivée ici de Bootsy... Quel âge avait-il précisément ? Combien de mois ici entre son limogeage de chez James et son avènement là chez George ? Où est Catfish à cette même période ? Comment il rencontre les musiciens de ce double anthologique :question: Je ne pense pas qu'il ait un angle commercial ; l'arrivée de Bootsy excuse un groove inédit face aux précédents, et elle est déterminante à mon goût :twisted:

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Parliament vs Funkadelic

Message par funkiness » 14 févr. 2012 22:58

lemangedisque a écrit :J'aurai aimé en savoir plus justement sur l'arrivée ici de Bootsy...; quel âge avait-il précisément
21 ans
lemangedisque a écrit : Combien de mois ici entre son limogeage de chez James, et son avènement là chez Georges
Entre 6 mois et un an, durant lesquels il sort des 45.
lemangedisque a écrit : Où est Catfish à cette même période
Toujours avec son jeune frère.
lemangedisque a écrit : Comment il rencontre les musiciens de ce double anthologique. :question:
C'est la regrettée Mallia Franklin qui a présenté Bootsy à George si je ne me trompe.
lemangedisque a écrit : Je ne pense pas qu'il ait un angle commercial; l'arrivée de Bootsy excuse un groove inédit face aux précédents, et elle est déterminante à mon goût :twisted:
MUTINY avait évoqué plutôt "Up for the down stroke" comme première incursion dans le "commercial", terme inapproprié avec le recul et qui voulait simplement dire dansant et susceptible de passer à la radio.

L'arrivée de Bootsy est bien sûr déterminante dans l'orientation ultérieure de George et dans l'avènement de Parliament, qui est d'abord leur bébé (avec l'assistance active de Bernie Worrell).
funkiness brings you funk and happiness

Mutiny

Parliament vs Funkadelic

Message par Mutiny » 15 févr. 2012 22:22

Pour être plus clair et précis, ce n'est pas moi qui le dit mais Clinton : "Ils voulaient passer en radio pour toucher un public plus large". Cela voulait dire arrêter de proposer des "jams" de 8 minutes façon "Superstupid" ou "Wars of Armaggedon".
A côté de ce genre de titreS, "Up For The Down Stroke" sonnait hit parade. Aujourd'hui je ne le passe jamais dans mes soirées ou alors très tard :afro:
Quoi qu'il en soit PARLIAMENT FUNKADELIC c'est du pareil au même. Ils ont voulu avancer en s'inspirant de ce qui se faisait autour à l'époque mais évidemment ils avaient tellement d'invidualités fortes (George, Eddie, Bernie, Billy puis Gary, Bootsy et encore Michael, Boogie, et enfin Jerome, Glenn, Blackbyrd ou Junie que fatalement ils allaient finir par faire péter la baraque dix ans durant sous une seule et même bannière Parliament-Funkadelic ! Avant de muter en PFAS... la suite est toujours en marche mais moins brillante.

Avatar du membre
Doc Emett Brown

Parliament vs Funkadelic

Message par Doc Emett Brown » 16 févr. 2012 15:36

funkiness a écrit :
Doc Emett Brown a écrit :"commercial" veut dire en fait susceptible de passer à la radio ou de faire danser
Je comprends très bien ce que tu veux dire par là.

Sauf qu'en 69/70, N. Whitfield aurait copié le son de Funkadelic (qu'il enregistrait même, paraît-il lors des shows de GC et sa bande), et qu'en copiant ceux-ci, il vendait des disques par camion entier. Et que, en faisant chemin inverse, Funkadelic voulait avoir le même son que Whitfield en enregistrant ces disques.

Tout ça pour dire que finalement ce son-là aussi était commercial.

"Up For The Down Stroke" c'est 74 soit 4 ans après. Autant dire un monde car la musique évolue vite ; 84 ne sonne pas comme 80 qui ne sonne pas comme 76... L'évolution est finalement logique, c'est vivre avec son temps.

Je ne suis pas sûr qu'une des deux périodes soient plus commerciales... Même si a posteriori le succès est vraiment arrivé avec "Mothership Connection". Mais après on peut aussi prendre les choses dans l'autre sens ; est-ce que leur style personnel ne collait pas plus à 1975 qu'à 1970 ?

Et l'arrivée des frères Collins a aussi apporté beaucoup...

Mutiny

Parliament vs Funkadelic

Message par Mutiny » 24 févr. 2012 21:57

Le concept Clintonnien avec le Mothership, les personnages et tout l'univers qu'il a développé vers 75 (le P) ont aussi contribué à faire décoller l'ensemble. Clinton c'est un peu la bande son black subversive des 70's.
PARLIAMENT FUNKADELIC c'est aussi le bloc 1975/1978 avec le sommet du P-funk earth tour.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Parliament-Funkadelic - Mothership Connection Newberg Session
    par Adriok » 24 oct. 2014 15:25 » dans P-Funk
    13 Réponses
    4723 Vues
    Dernier message par Wonder B
    15 nov. 2014 18:20
  • [Video] Parliament-Funkadelic - Live Capitol Theatre (06/11/78)
    par Revpop » 10 sept. 2016 10:48 » dans P-Funk
    5 Réponses
    2982 Vues
    Dernier message par kata
    15 sept. 2016 01:35
  • [Video] Parliament-Funkadelic - Live au Rockpalast (1985)
    par Wonder B » 15 nov. 2012 00:21 » dans P-Funk
    17 Réponses
    6861 Vues
    Dernier message par funky barbu
    26 mars 2013 16:40
  • [Doc] Tear The Roof Off : The Untold Story Of Parliament Funkadelic
    par Adriok » 18 janv. 2016 22:05 » dans P-Funk
    10 Réponses
    4384 Vues
    Dernier message par The Funky Whistler
    17 août 2019 07:53
  • [Articles] Parliament
    par Martus » 24 nov. 2013 15:09 » dans Le funk dans le texte
    1 Réponses
    1503 Vues
    Dernier message par Adriok
    22 avr. 2014 12:17

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 4 extraterrestres