[TV] Funk Connection - Olivier Cachin - Direct star - 30 septembre 2012

Funky admins : Wonder B, funkiness, bluesy

Répondre
amiga

[TV] Funk Connection - Olivier Cachin - Direct star - 30 septembre 2012

Message par amiga » 02 oct. 2012 20:51

Je ne sais pas sur quelle chaine mais il y avait le olivier machin avec, là tout de même un des gars de FUNK-U si je ne me trompe et bien sûr Sidney. N'étant pas chez moi, mes hôtes ont zappé mais le peu que j'ai vu m'avait l'air intéressant sur le sujet. Ils semblaient parler du pourquoi le funk reste underground ?
Si quelqu'un pouvait me donner + d'info, merci !



Avatar du membre
good vibes

Star Story - Funk connection

Message par good vibes » 05 oct. 2012 20:09

Star Story - Funk Connection !

Je suppose que toi aussi tu t'es retrouvé un peu par hasard sur Direct star dimanche 30 septembre a 21h00 :lol:

Quel plaisir de découvrir notre ami Slystoned papotant au coin du Feu (enfin plutôt au coin d'un mur de vinyl :P ) avec Olivier Cachin (eh non ! pas Olivier Machin).
Et puis le plaisir de voir également notre cher Sydney.
Une belle émission qui tout en restant grand public (Direct Star ce n'est pas ARTE :lol: ) m'a fait passer un très agréable moment...
Mais sûrement Slystoned saura nous en dire plus sur sa réalisation ;)

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de la visionner...

http://www.directstar.fr/video/aks1d3BZ
Modifié en dernier par good vibes le 05 oct. 2012 20:48, modifié 1 fois.

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par funkiness » 05 oct. 2012 20:28

Merci good vibes {resp@ct# , je vais me mater ça tout de suite :cool:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
bluesy

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par bluesy » 05 oct. 2012 23:36

Merci good vibes.
AH !!!!!!!! JAMES !!!!! :yeahhh:
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
in the jungle groove

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par in the jungle groove » 06 oct. 2012 00:29

Oui merci, beau mur de vinyles derrière Slystoned!

Avatar du membre
bluesy

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par bluesy » 06 oct. 2012 00:46

Je viens de finir la visualisation : c'est comme une fontaine de jouvence ce documentaire : tous ces sons, images...
Comme ils disent à la fin "FUNK WILL NEVER DIE". :afro:
Super le tee-shirt du disquaire de Groove Store.
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par funkiness » 06 oct. 2012 01:33

C'est amiga qui va être content !

Superbe doc, sérieux, juste, pédagogique et concis avec de superbes archives sélectionnées avec discernement (pour Prince, j'aurais cependant choisi d'autres titres, comme "Head"). J'ai en tout cas pris mon pied. C'en était haletant, on aurait voulu que ça dure au moins deux heures. Bravo et merci à Olivier et Christophe pour cet exercice de vulgarisation mené de main de maître !

Quelques petites observations :

Un regret, l'impasse totale sur le boogie, sans doute assimilé au disco-funk pour pas compliquer les choses. Mais il y a quand même une terrible lame de fond boogie entre 80 et 84 qui constitue à elle seule un pan de l'histoire du funk et que l'on aborde rarement en tant que telle dans les docs.

Notre ami de Groovestore parle de funk californien à propos de Clinton, ça m'a un peu étonné car le "P" c'est plutôt du funk urbain du Nord (Detroit), non ? Ou ai-je mal entendu ?

Outre le fait que le son est plus chaud et que l'objet est plus vintage, l'autre raison pour laquelle le vinyle est le support favori, c'est que le funk est une musique de DJ.

Je vais faire bondir Christophe mais il y en avait trop pour Sly proportionnellement à la durée du doc. On sent le parti pris :mrgreen: (Mais où était donc Cameo ? :P )

Enfin, un sentiment personnel : j'ai toujours pensé qu'il y avait autre chose que le "festif" et le fun dans le funk, un élément plus profond sur lequel on ne se penche pas suffisamment. Les mots que j'emploie souvent sont "tribal", "primal", "tellurique". Quelque chose en rapport avec l'origine et la source. SlyStoned a effleuré ces thèmes à propos des ambiances live.

J'ai adoré quand Sydney a dit : "si quelqu'un ingurgite du funk à haute dose, il n'arrivera plus à écouter autre chose" :lol:
Idem quand Manu de Superfly a parlé d'addiction à propos de la vinylemania. C'est le mot. "Jusqu'à quand ça va durer?" demande-t-il. Je lui réponds : au moins jusqu'à notre mort à tous :P et sans doute au-delà car le funk, lui, ne mourra pas, comme l'a conclu Mister Cachin.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
bluesy

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par bluesy » 06 oct. 2012 08:31

funkiness a écrit :Enfin, un sentiment personnel : j'ai toujours pensé qu'il y avait autre chose que le "festif" et le fun dans le funk, un élément plus profond sur lequel on ne se penche pas suffisamment. Les mots que j'emploie souvent sont "tribal", "primal", "tellurique". Quelque chose en rapport avec l'origine et la source. SlyStoned a effleuré ces thèmes à propos des ambiances live.
Slystoned en parle au début quand il situe le Funk, en ramenant aux origines du continent africain : c'est rapide mais il le dit. J'aime aussi sa description quand il dit que c'est en live que l'on peut éprouver la chose, cette "pulsion" (mot que je trouve juste).


J'ai halluciné en voyant les extraits live d'Earth Wind & Fire époque 70's : je ne pensais pas que le délire spatial était autant de mise.

Et comme le dit Slystoned : "Prince est plus Funk sur scène que sur disque" (rien à faire mais je crie comme une midinette à chaque fois que je le vois sur scène, clin d’œil à Funkiness qui sait). :)


Tout condenser sur une durée plus ou moins courte n'est pas évident et j'ai trouvé les interlocuteurs tip top tout comme Olivier Cachin dont j'adorai les interventions sur le Rap à l'époque où la tv accordait encore du temps à la Musique.


Peut-on sauvegarder ce doc à partir du net ?
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
Wonder B

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par Wonder B » 06 oct. 2012 09:33

Marrant ce sujet que je découvre là alors que j'étais chez Sidney hier aprème pour un projet énorme qu'il veut mettre sur pied et dont je vous reparlerai dès que çà prendra une forme concrète...

Beau docu en effet!
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Phil

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par Phil » 06 oct. 2012 09:47

Merci Good Vibes pour le lien.

Superbe émission, avec les commentaitres de Sidney et Christophe "SlyStoned" Geudin toujours justes et pertinents.

Funkiness, je suppose que tu as fait ces observations pour taquiner SlyStoned ? ;)

Personnellement je ne trouve pas qu'il y en avait trop sur Sly Stone, chaque artiste était traité selon son importance. :cool:

En tout cas bravo au réalisateur -qui est-ce au fait ?
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
Revpop

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par Revpop » 06 oct. 2012 10:55

Très belle émission ! Et à chaque fois que je vois des extraits des concerts de George Clinton de l'époque je suis comme le loup de Tex !!
Au fait y a-t-il une référence sur le Net où l'on peut voir un de ces concerts (de plus de 4 heures paraît-il !) où ça explose le plus ! , où c'est le plus grand grandiose ! : bref le spectacle définitif du "P-Funk" !

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par funkiness » 06 oct. 2012 11:53

Phil a écrit : Funkiness, je suppose que tu as fait ces observations pour taquiner SlyStoned ? ;)
Je fais mon Phil :P

Non, j'ai juste exercé mon esprit critique, entre confrères ;)

Quand je pense au concert de James à Boston, je me dis qu'il y a quelque chose au-delà de la fête là-dedans et SlyStoned est sans doute d'accord. Le funk est polymorphe et polysémique.

Mais c'est le meilleur doc que j'aie vu sur le sujet, ça c'est sûr. Et la paire Cachin/Geudin est pour moi déjà légendaire. {resp@ct#
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Phil

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par Phil » 06 oct. 2012 13:07

Revpop a écrit : Au fait y a-t-il une référence sur le Net où l'on peut voir un de ces concerts (de plus de 4 heures paraît-il !) où ça explose le plus ! , où c'est le plus grand grandiose ! : bref le spectacle définitif du "P-Funk" !
4 heures je ne sais pas,ou alors des pirates. Sinon il y a celui de Houston en 76, qui retranscrit bien l'ambiance de ces concerts : http://tinyurl.com/9894vy7

Mais j'ai une video de 1978 (toujours à Houston) où le groupe délire un peu/beaucoup plus ! :afro:
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

EMISSION sur le FUNK dernièrement

Message par funkiness » 06 oct. 2012 13:16

Phil a écrit :
Revpop a écrit : Au fait y a-t-il une référence sur le Net où l'on peut voir un de ces concerts (de plus de 4 heures paraît-il !) où ça explose le plus ! , où c'est le plus grand grandiose ! : bref le spectacle définitif du "P-Funk" !
4 heures je ne sais pas,ou alors des pirates. Sinon il y a celui de Houston en 76, qui retranscrit bien l'ambiance de ces concerts : http://tinyurl.com/9894vy7

Mais j'ai une video de 1978 (toujours à Houston) où le groupe délire un peu/beaucoup plus ! :afro:
Il vaut mieux avoir cette édition, qui comporte un bonus mémorable (avec Glenn Goins au chant)
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

[Doc] Funk Connection - Olivier Cachin et Christophe Geudin

Message par funkiness » 06 oct. 2012 13:21

bluesy a écrit :
funkiness a écrit :Enfin, un sentiment personnel : j'ai toujours pensé qu'il y avait autre chose que le "festif" et le fun dans le funk, un élément plus profond sur lequel on ne se penche pas suffisamment. Les mots que j'emploie souvent sont "tribal", "primal", "tellurique". Quelque chose en rapport avec l'origine et la source. SlyStoned a effleuré ces thèmes à propos des ambiances live.
Slystoned en parle au début quand il situe le Funk, en ramenant aux origines du continent africain : c'est rapide mais il le dit. J'aime aussi sa description quand il dit que c'est en live que l'on peut éprouver la chose, cette "pulsion" (mot que je trouve juste).
Je parlais plutôt d'une dimension métaphysique et politique. ;)
bluesy a écrit : J'ai halluciné en voyant les extraits live d'Earth Wind & Fire époque 70's : je ne pensais pas que le délire spatial était autant de mise.
Tu métonnes !

En DVD officiel, il y a le live de 81 à Oakland qui vaut le détour visuellement et musicalement !

bluesy a écrit : Et comme le dit Slystoned : "Prince est plus Funk sur scène que sur disque" (rien à faire mais je crie comme une midinette à chaque fois que je le vois sur scène, clin d’œil à Funkiness qui sait). :)
Là-dessus j'ai en SlyStoned un précieux allié :cool:
bluesy a écrit : Tout condenser sur une durée plus ou moins courte n'est pas évident et j'ai trouvé les interlocuteurs tip top tout comme Olivier Cachin dont j'adorai les interventions sur le Rap à l'époque où la tv accordait encore du temps à la Musique.
+1
bluesy a écrit : Peut-on sauvegarder ce doc à partir du net ?
Bon, c'est rediffusé quand cette affaire SlyStoned ? Une sortie DVD est-elle prévue ?
funkiness brings you funk and happiness

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 5 extraterrestres