Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Funky admins : funkiness, Wonder B, bluesy

Avatar du membre
FredW

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 20 avr. 2016 11:22

Cette édition se fera sans Messieurs B... Pour Mr Brown, il a, si j'ai bien compris, été évincé du festival car sa participation à une soirée concurrente à froissé l'organisation BSW. J'espère que ça rentrera dans l'ordre en 2017, pour vous deux; car oui, j'en serai et je pense que je prendrai un cottage pour les FredWettes qui seront ravies d'un séjour à toboggans si ça tombe encore pendant la période scolaire!



Avatar du membre
Wonder B

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par Wonder B » 20 avr. 2016 14:25

La page FB du Baltic a posté un commentaire en disant que les répètes avec Lenny Williams étaient fantastiques et a posté la vidéo que je vous transmets telle qu'elle... C'est pas les répètes mais bon Lenny envoie du lourd!!!!
Vous allez vous régaler...

Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
FredW

Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 29 avr. 2016 13:06

Je vais commencer succinctement sur ce Baltic en comité restreint, nous n'étions que 5 à l'image du public lui-même assez clairsemé pour un vendredi inaugural de cette "résurrection".

Nous avons entamé le séjour avec une visite rapide du centre de Hambourg et dégustation des spécialités locales: l'instinct d'organisateur eu Révérend a fait à nouveau merveille: Il nous a dégotté un petit bistro servant des kolossalen hamburgers (le mien avec une émouvante viande confite) -plus frites maison- qui ont mis tout le monde sur la béquille, compte tenu de la foison sur l'assiette et de nos levers matinaux.
Image
Ce qui a eu l'avantage de générer une sieste generale dans la voiture, permettant au conducteur de profiter des absences de limitation de l'autobahn pour abréger la ronflerie empêchant le puissant funk du Révérend de posséder l'habitacle de notre 4x4, qui se retrouva ainsi prestement garé dans le Center Parcs de Bispingen.

Le festival a vite pris tournure, avec l'inusable Dood Ellis comme présentateur, qui a remis le couvert (et One Love One Soul) pour nous accueillir; la première soirée a pu commencer avec une belle prestation de l'orchestre du Bsw en guise de mise en oreilles, avec le K-jee de MFSB (Saturday night fever, pour annoncer Tavares), et un curieux What's Going On joué derrière la bande/voix de Marvin.
Vint ensuite Lenny Williams qui nous a servi un solide set d'entrée pour nous faire rentrer dans le vif du sujet.
Belle voix, pas de fausse note (sauf la Main qui a cherché sa proie toute le week-end et qui sautait non stop, mais bon c'est habituel...)
Le second set à permis aux amateurs de son '90 de trouver la place laissée par les amateurs de Bradwurst avec Céce Péniston qui hormis un remarquable surnom en verlan (C'est c'est ton Pénis, merci Laurence) avait également une jolie cover de Somebody else's guy, autrement plus intéressante que l'insipide Finally qui l'avait rendue célebre...
Et ensuite, superbe prestation de 4 frangins (le groupe est presque intact, ils étaient à l'origine 5!) Tavares, qui sont étonnants de vitalité quarante ans après la fièvre du samedi soir
https://vimeo.com/164703061
En particulier Tiny, le plus jeune qui est allé s'aventurer hors répertoire
https://vimeo.com/164703246

Avec la même audace, ils ont également repris joliment Turn your Love Around du grand Benson.
Facile:
Tout est possible avec cet orchestre incroyable et toujours au top (le guitariste à malheureusement changé), mais dont l'effectif a été réduit pour les cordes et les cuivres par rapport aux autres années:
Une bien jolie soirée pour ce retour de notre festival fétiche, qui se remet tout de même douloureusement de ses difficultés.

Rancune du public pour l'édition avortée l'an passé ou méteo diluvienne, le chapiteau n'était plein qu'au tiers...
L'absence de Mr Brown aux platines à achevé mes velléités de danse du premier soir.../...

[Je poste plus tard sur la suite du festival car je suis pas du tout si con, enfin concis.]
Mais c'est plus fort que moi: c'est le Baltic saoule Image
Modifié en dernier par FredW le 29 avr. 2016 13:06, modifié 6 fois.

Avatar du membre
bluesy

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par bluesy » 29 avr. 2016 18:32

Merci Fred pour report. :cool:

Et hilarant le Peniston que je n'aurais pas vu si tu n'avais pas mis le doigt dessus. :lol:

Excellentes les vidéos, comment ils groovent tous à plus de 60 ans / 70 ans. {resp@ct#
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
FredW

Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 30 avr. 2016 22:00

Ce que je préfère au Baltic, c'est la musique, tout le temps présente.
Il m'est arrivé d'aller courir à la fraîche, d'entendre du son, et d'aller groover en short baskets avant de repartir à mon run.
Ce samedi, on se retrouve dans l'un des restaurants entourés par les dancefloors, et d'un coup, la commande à peine passée, l'une des pistes envoie un truc irrésistible, The Joneses des Temps :
On se lève, deux morceaux s'enchaînent et on retourne à table, le plat est servi...
Je trouve ça magnifique, ça peut durer jusqu'à potron-minet mais seul l'un d'entre nous est le Last man standing !
Bon, le soir finit par se pointer, et c'est bien chauffés par Love Unlimited que le chapiteau ouvre la seconde soirée avec un combo texan qui m'a de suite tapé dans le tympan : James & Black, lui grosse voix sur un orgue électrique très groovy, elle avec un timbre proche de Nina Simone et des mimiques de scène qui plaisent pas à tous mais moi j'ai adoré



Vint ensuite la marraine du festival, Gloria Scott qui sautillait de joie de retrouver la scène et qui s'améliore à chaque édition : Comme une championne de Mario Kart, elle nous a tous collé la banane.

Image

Le chapiteau était comble, visiblement le public avait porté son choix sur une soirée unique plus que sur le week-end.
L'affiche était alléchante car, si on omet un néo Sylvester nommé Byron Stingely qui m'a fait fuir, les Sister Sledge ne nous ont pas déçus.

[video][/video]

La nouveauté de cette édition était le troisième jour, le dimanche.
Une beach party était prévue, mais l'affaire a tourné court, les éléments étant contre toute festivité en plein air: On a donc profite du dôme une nouvelle fois.

[video][/video]

Malheureusement si la soirée à continué avec les Dj, sur scène on n'a eu droit qu'à de la House avec Tortured Soul, et le BSW s'est un peu terminé en eau de boudin car nous étions plus que clairsemés.
Le Last man standing à lui refait la fermeture pour la troisième soirée consécutive et moi je dis comme Otis et Aretha: Respect !

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par funkiness » 04 mai 2016 00:09

Merci Fred pour le report et les vidéos.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
FredW

Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 08 mai 2016 10:11

J'ai rectifié, c'était pas Salsation le morceau d'introduction de l'orchestre BSW le premier soir...
Pff, il y a que vous deux qui suivez !

Avatar du membre
FredW

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 13 sept. 2016 14:39

Je surveille l'horizon, d'où rien ne pointe encore; mais étiez-vous au courant d'un festival concurrent qui se déroule... à Weissenhausser Strand :question:

D'ailleurs pour la petite histoire, c'est précisément là où Mr Brown avait joué l'an passé, ce qui lui avait été reproché par le boss du BSW pour l'écarter de la grille de programmation... :nonono:
https://www.facebook.com/JazzvilleFestival

Avatar du membre
Doc Emett Brown

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par Doc Emett Brown » 15 sept. 2016 01:19

FredW a écrit :c'est précisément là où Mr Brown avait joué l'an passé, ce qui lui avait été reproché par le boss du BSW pour l'écarter de la grille de programmation... :nonono:
https://www.facebook.com/JazzvilleFestival
Oui Fred, on était au courant de cet histoire ;) C'est même Mr Brown qui nous l'avait raconté au baltic l'année dernière.

Apparemment les gens regrettaient le lieu alors quelqu'un avait monté un autre festival sur place.
Pour se différencier et ne pas être un vulgaire copier-coller, le concept était de proposer une programmation plus jazz-funk. Mais malgré cette différence le boss du baltic n'avait pas apprécié et a pris en grippe l'autre festival et ceux qui y ont participé... dont Mr Brown.

Avatar du membre
FredW

Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 15 sept. 2016 03:53

Vous me dites rien les mecs ! Quand j'ai vu ce festival concurrent il y a quelques jours j'ai été fort saisi !

Bon de mon côté, je vous le dis clairement, mon odorat s'agite mieux que mes oreilles et il me dit que ça schlingue la Funktion !
C'est bon ça !

Avatar du membre
Wonder B

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par Wonder B » 15 sept. 2016 22:02

En ce qui me concerne je regrette que le Baltic ait migré... J'aimais l'air de la Baltique... Bon c'était peut-être moins moderne pour ce qui est des infrastructures mais c'était plus original.
Mais bon il y a loin avant que ce nouveau festival arrive à la qualité de programmation du Baltic.
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
FredW

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par FredW » 20 mai 2017 15:02

Wonder B a écrit :En ce qui me concerne je regrette que le Baltic ait migré... J'aimais l'air de la Baltique... Bon c'était peut-être moins moderne pour ce qui est des infrastructures mais c'était plus original.
Mais bon il y a loin avant que ce nouveau festival arrive à la qualité de programmation du Baltic.
Image
Suffit parfois de demander !

Avatar du membre
Wonder B

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par Wonder B » 20 mai 2017 21:40

{resp@ct# {resp@ct# {resp@ct# {resp@ct#
:happyboy: :happyboy: :happyboy: :happyboy:
:drunk: :drunk: :drunk: :drunk:
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par funkiness » 21 mai 2017 13:06

C'est reparti ! :happyboy: :yeahhh:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Wonder B

Re: Baltic Soul Weekender - R.I.P. Renait de ses cendres

Message par Wonder B » 11 juil. 2017 12:38

Annoncé il y a quelques heures...

La prévente débute le 17 Juillet à 11h du mat'!

Baltic Soul Weekender #12
Enjoy a weekend full of amazing live performances and the best international DJs around.
Tickets include 2 nights at Holiday Resort Weissenhaeuser Strand, 100 miles north east of Hamburg
Presales start 0n 17.07.17. 11am

Image
Sworn to fun
Loyal to none

Répondre

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Phil, Revpop et 18 extraterrestres