Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Funky admins : funkiness, Wonder B, bluesy

Avatar du membre
silverfox

Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#1 » 13 sept. 2017 12:24

Leroy Burgess Full live band

Lundi 13 novembre 2017 à 21h00
New Morning, 7 & 9, Rue des Petites Ecuries, 75010 Paris


Leroy Burgess : vocals & keyboards
Olivier Soumali : keyboards
Julien Jussey : keyboards
Nicolas Mondon : guitar
Raphael Vallade : bass
Nicolas Taite : drums
Anthony Gatta : congas
Celia Kameni : backing vocalist
Cindy Pooch : backing vocalist


https://www.facebook.com/events/343366642775807/
http://www.leroyburgess.com/bootstrap/index.html

Image



Avatar du membre
Wonder B

Re: Leroy Burgess | New Moring, Paris | 13 novembre 2017

Message#2 » 13 sept. 2017 20:26

Wowwwwwwwwwwww On ne peut décemment pas rater çà...
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
silverfox

Re: Leroy Burgess | New Morning, Paris | 13 novembre 2017

Message#3 » 05 oct. 2017 11:56

Autre date :

Samedi 11 novembre 2017
"Le Sucre" à Lyon (69)
http://www.le-sucre.eu/agenda/date/date/children-of-the-drum-1/

Image

Avatar du membre
Jean

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#4 » 05 nov. 2017 15:14

Place achetée pour ma part :drunk:



Avatar du membre
Wonder B

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#5 » 05 nov. 2017 22:52

Shit j'espère que je vais pouvoir venir...
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
silverfox

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#6 » 13 nov. 2017 18:17

Le concert parisien est diffusé en direct ce soir sur New Morning Radio.

http://www.newmorning.com/radio

Il devrait être sur scène vers 22 heures.

Avatar du membre
titisoul

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#7 » 15 nov. 2017 21:27

Alors... Il vous a brisé le cœur? :mrgreen:

Avatar du membre
Wonder B

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#8 » 16 nov. 2017 10:49

Hahahaha excellent Titisoul!!!

J'ai pu écouter un peu du concert sur la radio du New et çà avait l'air vraiment bon maintenant je préfèrerai un vrai live report de quelqu'un qui y était "pour de vrai"...
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Jean

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#9 » 19 nov. 2017 20:22

L’assistance était assez clairsemée en funk-o-logues, donc ceci explique peut-être cela.
Je suis arrivé sur place avec un de mes meilleurs amis un peu tardivement, travail et nécessité de s'alimenter oblige. Cette dernière fut d'ailleurs satisfaite - comme la semaine précédente à l'occasion des 50 ans du funk - dans un resto turc sympathique de la rue des petites écuries qui possède la particularité de servir des gözleme, délicieuses crêpes traditionnelles fourrées qu'on a bien du mal à trouver à Paris...

Bref je m'égare, nous voilà donc vers 21h15 à l'entrée du New Morning.
Première surprise, le concert est complet, alors que j'ai le souvenir d'avoir vu quelques pointures devant un public bien plus clairsemé au New Morning. Funk is alive. Get Down. :yeahhh:

Première épreuve, le bar. Il m'a fallu user d'astuce, de patience et d'expérience pour nous fournir en pintes de bière avant le début des hostilités. :drunk:

Deuxième épreuve, la fosse nous séparant de la scène, bien remplie en raison du warm-up. Qu'à cela ne tienne, usant d'une technique shaolin secrète bien éprouvée et transmise de génération en génération depuis plus de quatre siècles, dite "technique de l'anguille dansante", nous voici mon compère et moi au second rang du public en environ 1 minute et 53 secondes, gorgée de houblon incluse. Donc déjà bien placé. L'occasion de se poser un peu, d'imaginer un nouveau stratagème permettant de sauter le dernier verrou nous séparant de la scène, celui d'observer un peu l'assistance aussi.

Seconde surprise. Le public ne ressemble en rien à celui des habitués des concerts de funk. J'aurai en tout croisé deux visages "connus", l'ami JP Mano dans la queue dehors au moment d'entrer, un habitué des puces un peu plus tard. Peut-être après tout ma vue qui baisse, où un début d'Alzheimer? Il me semble quand même avoir aperçu furtivement un sargistanais bien connu ici (Alex t’étais là?) mais pas sur. En résumé, ambiance "jeune" (moyenne d'âge inférieure à la trentaine), plutôt branchée voir "hipster" (Leroy a du faire de la house ou un truc du genre pour récupérer des ronds récemment?).

Mais restons en à l'essentiel, reste tout de même ce premier rand a sauter et il à l'air tenace. Me souvenant opportunément d'un séjour ancien dans un camp d'éducation Jedi, j’abats alors ma dernière carte : la manipulation mentale ou contrôle de l'esprit : "te désaltérer tu as besoin". Et là miracle, les deux chevelus du premier rang s'évaporent et prennent la direction du bar (à moins que ça soit les toilettes, à vrai dire je n'ai pas noté) ! Nous voici donc en plein devant de la scène, juste devant le micro ou chantera plus tard Leroy. Qui se fait attendre d'ailleurs. Il est pas loin de 22h. L'occasion de toiser un dernière fois l'assistance : à ma droite, trois sosies d'Harry Potter, lunettes et coupe de cheveux incluses. J'ai failli demander à l'un d'eux s'il avait son Tann's, mais me suis que vu son âge la référence lui échapperait probablement. A ma gauche, ou plutôt à la gauche de mon pote, le "blond" de Gad Elmaleh en chair et en os. Bref pas le public habituel. Mais nonobstant enthousiaste et bon enfant.

Aux alentours de 22h, le concert commence enfin. Leroy est accompagné d'un groupe live de petits gars de chez nous (deux claviers, basse, guitare, batterie, percus) qui s'en est très bien tiré tout le long, et de deux magnifiques choristes (desquelles je ne trouverais rien à redire, si ce n'est l'expérimentation capillaire douteuse de l'une d'entre elles). Leroy, à 60 cm de votre serviteur, porte un joli costume de scène blanc, agrémenté de chaussures bicolores du meilleur goût. Sa voix si caractéristique semble un peu enrouée au début du concert, le poids des ans où l'habituelle balance médiocre du New Morning? Probablement un peu des deux. Mais cela s'arrangera fort heureusement au gré du concert, ou il alternera chant au micro, et synthés un peu à gauche de la scène.

En tout le concert n’a pas duré très longtemps, disons 1h20 rappel compris, mais ce fut dense et sans aucun temps mort, pas la moindre ballade sirupeuse ou l’extrait du dernier album à vendre pendant lesquels on se dit qu’on serait bien dehors en train de satisfaire son addiction à la nicotine. « Get Loose » des Aleems et « Let’s Do It » de Convertion pour commencer, qui seront suivis –dans le désordre - de deux titres de Logg, « I Know You Will » et « (You've Got) That Something », « Heartbreaker », « Hooked on Your Love" à nouveau des Aleems. Pour le rappel « Fly Girl » du groupe Intrigue. J’oublie 2 ou 3 morceaux (sacré Alzheimer hein !), il y en a eu en tout une dizaine.

Bilan : Leroy n’a probablement plus la même voix qu’à son âge d’or, mais elle s’est réchauffée au gré du concert. Mon principal regret aura été l’absence de deux incontournables : « Get Down Friday Night » des Aleems (pourtant inscrit sur la set-list que j’avais discrètement consultée avant le début du show…) et « Dancing Into The Stars » de Logg. Peut-être aussi « Summertime » de High Frequency (l’un des avatars d’Aleems) mais je rêve probablement un peu. Pour le reste, ça a dépoté, mes pieds n’ont pas arrêté de bouger, et le groupe, une fois encore, a fait du très bon boulot. En une phrase, s’il repasse dans une semaine, j’en reprend une tranche avec enthousiasme. :happyboy:

Restent quelques mystères : où étaient les funk-o-logues habituels ? Y’a-t-il des titres de Leroy dans les BO d’Harry Potter ? Mes techniques shaolin si efficaces le demeureront-elles face à des adversaires plus aguerris ? :scratch:

Avatar du membre
bluesy

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#10 » 19 nov. 2017 20:57

Excellent ton report Jean ! {resp@ct#
Des barres de rire. :o))))))))))))
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
Revpop

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#11 » 19 nov. 2017 21:54

Bravo Jean ! plié de rire moi aussi ! Mais ou sont passés nos satanés funk-o-logues ? n'ont peut-être pas survécu aux 50 ans du Funk ?

Avatar du membre
Wonder B

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#12 » 20 nov. 2017 00:07

Super Jean!!!! Magnifique report et gros regrets (mais ça a commencé avant même la date du concert!) de ne pas avoir pu assister à cet événement!
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
titisoul

Re: Leroy Burgess | Lyon et Paris | 11 et 13 novembre 2017

Message#13 » 20 nov. 2017 14:53

Merci Jean ! Je serais bien venu écouter tous ces bons "classiques" avec toi mais le boulot m'a retenu jusqu'à 2h du mat...


Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 13 extraterrestres