Sauvegarde du patrimoine musical

Salons, brocantes, bonnes adresses, boutiques en ligne, ventes (1 sujet par membre), petites annonces...

Funky admins : funkiness, Wonder B

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 24 sept. 2015 18:20

Mais si tu as le contenu en wav, sans perte, à quoi sert le CD ?
Ce que je veux dire c'est qu'entre avoir le CD et les fichiers, y'en a un qui sert à rien.



Avatar du membre
FoxyBronx
Site Admin

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par FoxyBronx » 24 sept. 2015 18:37

Encore une fois c'est totalement faux, un CD n'a rien à voir avec un vulgaire fichier dématérialisé, c'est ta vision vinyle only qui te fait penser ça. Ça me fait rire car ça fait partie des stéréotypes et certitudes que j'entends à longueur de journée de la part des vinyles only.
Sache qu'il y a des vinyles only et aussi des gens qui n'aiment pas le MP3 par ce que c'est du virtuel sans l'objet, qui n'aiment pas les craquements du vinyle et qui aiment eux l'esthétique design de l'objet CD, c'est à dire son format pocket, son livret à feuilleter comme un petit fanzine et le fait que le disque est souvent peint avec des couleurs funky ou une photo sérigraphiée quand ce n'est pas une mauvaise réédition cheapos.
Tu crois que tu peux faire ça sur la surface d'un disque en vinyle et ne me parle pas du picture disque car on n'en connait la qualité sonore médiocre...
Image
Image

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 24 sept. 2015 18:41

Pas grand chose si c'est juste pour ça :P
*en criant au loin" Et on ne le voit pas en action lors de la lecture !

Avatar du membre
FoxyBronx
Site Admin

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par FoxyBronx » 24 sept. 2015 18:54

C'est juste ton avis.
Depuis ce retour à la mode boboïsé à outrance par les médias autour du vinyle, il y a une sorte de dédain complètement déplacé contre le CD que je peux lire à longueur de semaines sur les forums spécifiquement liés à la musique funk : ça se traduit toujours par les mêmes stéréotypes qui sont complètement faux et qui sont répétés à outrance de la part de gens qui sont enfermés dans leurs certitudes. Bizarrement on ne trouve pas ce genre de discours sur les sites liés à d'autres styles musicaux, je n'ai toujours pas compris pourquoi.
Donc oui ça va t'étonner mais pourtant ce n'est pas un scoop : il existe aussi des gens qui trouvent le support CD beaucoup plus attrayant que le vinyle que ce soit au niveau du son ou de l'esthétique. On va quand même rappeler qu'il s'est vendu cette dernière année 500 millions de CD aux USA contre 7 millions de vinyles donc tout le monde n'a peut être pas les mêmes goûts que toi. ;)
Je pense qu'il faut de tout pour faire un monde, je peux comprendre que certains préfèrent le vinyle mais halte aux poncifs car l'inverse est également réciproque et le format CD n'est pas le truc moche que certains voudraient nous faire croire...
Image

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 24 sept. 2015 18:58

Toi tu me cherches :lol:
Non mais bien évidemment il en faut pour tout le monde... le débat, il ne finira jamais de toute évidence.
Que chacun fasse ce qui lui plait !

Avatar du membre
Old Mod

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par Old Mod » 24 sept. 2015 19:06

Oui mais alors ne dis pas que le CD ne sert à rien :cool:

J'ai à peu près autant de CD que de 33t, j'écoute de la musique mp3 sur iPod et j'écoute beaucoup sur ordi quand je suis devant (comme là en ce moment).

Les CD mal fichus qui sortaient au début, c'est fini. Sans être maniaque du son, j'aime bien les mini-LP japonais qui reproduisent à l'identique les LP originaux, un travail de malade, les textures, les pochettes intérieures sont reproduites scrupuleusement et sans avoir vérifié, je pense qu'a été rééditée une grosse partie des catalogues pop rock jazz (peut être pas soul funk).

Il y a aussi des compilations très bien faites avec livrets soignés, par exemple en afro ce qui permet d'accéder à des 45T introuvables.

Je ne vais pas remettre une couche sur l'intérêt, esthétique mais pas seulement, des versions vinyle et même CD dans certains cas mais franchement, défendre mordicus une suite de bits, ça me dépasse.

Si la musique se limitait à la pureté d'un son, ce serait triste, surtout en funk, faut qu'ça sue :afro:

Avatar du membre
FoxyBronx
Site Admin

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par FoxyBronx » 24 sept. 2015 19:12

Toi tu me cherches
Toi aussi ;) quand tu écris que le fichier informatique et le CD c'est la même chose, forcément je ne pouvais pas être d'accord. ;)
Moi, entre un fichier informatique et ça, je n'hésite pas une seconde ;) = http://funk-o-logy.com/forum/viewtopic. ... ano+armata" onclick="window.open(this.href);return false;

Tout ça de toute façon c'est cyclique : la roue tourne, à une époque le vinyle était has been dans les milieux interlopes branchouilles, aujourd'hui c'est le CD et demain il redeviendra un objet de mode pour chineur au côté du vinyle. On l'a connait par cœur l'histoire, on l'a déjà vécu dans les années 80 pour certains d'entre nous. ;)
Donc oui, il en faut pour tous les goûts. ;)
Image

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 24 sept. 2015 19:18

Je tiens à dire (pour ma défense) que les éditions/rééditions ne sont pas toutes belles et bien fournies !
Bien sûr qu'un CD accompagné de 4 "trucs" à côté c'est propre.

Mais la série de CD-R de California Flight Project (exemple), c'est juste décevant mais y'a aucun autre moyen d'écouter ces démos là...
Et les réédit CD type Active Records, bootleg de merde avec son dégueu, je lui fous dans la tronche ! :roll:

Avatar du membre
FoxyBronx
Site Admin

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par FoxyBronx » 24 sept. 2015 19:27

Je tiens à dire (pour ma défense) que les éditions/rééditions ne sont pas toutes belles et bien fournies !
Mais bien sûr mais il en va de même pour certaines rééditions vinyles minimalistes au son douteux. Les vinyles faits à partir de masters CD ça existe et l'inverse aussi d'ailleurs.
Mais la série de CD-R de California Flight Project (exemple), c'est juste décevant
Les labels qui sortent du CD-R et du DVD-R c'est un vrai scandale. Ils sont encore minoritaires pour la musique, de plus en plus nombreux pour les films aux USA : c'est un vrai problème.
Et les réédit CD type Active Records, bootleg de merde avec son dégueu, je lui fous dans la tronche !
Et oui le CD où tu entends les craquements du vinyle, ça existe aussi bien sûr.
Malheureusement dans certains cas il y a aussi des enregistrements qui sont complètement perdus et il ne subsiste que des vinyles originaux devenus très très rares et vendus des sommes astronomiques, du coup les amateurs n'ont d'autre choix que de se les procurer en bootleg vinyle ou CD, sinon c'est rien.
Image

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 24 sept. 2015 19:33

FoxyBronx a écrit :
Et les réédit CD type Active Records, bootleg de merde avec son dégueu, je lui fous dans la tronche !
Et oui le CD où tu entends les craquements du vinyle, ça existe aussi bien sûr.
Malheureusement dans certains cas il y a aussi des enregistrements qui sont complètement perdus et il ne subsiste que des vinyles originaux devenus très très rares et vendus des sommes astronomiques, du coup les amateurs n'ont d'autre choix que de se les procurer en bootleg vinyle ou CD, sinon c'est rien.
Sauf quand une communauté s'entre-aide pour s'échanger des fichiers sans compression du rip direct venant du vinyle. Mort aux vendeurs de bootleg. Ce serait de qualité, ce serait encore tolérable...
Car le son vinyle sur CD ne pose pas souci en réalité, même si non retouché, puisque on peut se débrouiller après tout seul avec les outils.

Le soucis, c'est quand le son est compressé, étouffé etc... là, c'est vraiment irrécupérable !

Avatar du membre
Wonder B

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par Wonder B » 26 sept. 2015 03:21

Ahhhhhh c'est bien reparti dans le débat éternel vinyle-CD-MP3... :mrgreen:
J'aime bien vous lire! :lol:
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
FredW

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par FredW » 27 sept. 2015 14:48

FoxyBronx a écrit :
C'est vrai que le CD est un format promis à la disparition
Ben non ? D'où tiens tu cette info ? Sais-tu qu'il n'y a jamais eu autant de rééditions CD qu'à ce jour.
Je ne tiens pas d'info en particulier mais je constate que les rayons de magasins de grande distribution sont devenus de plus en plus maigres, et que la plupart des tableaux de bord des voitures mises sur le marché n'ont plus de fente pour les Cd's... Qui restent donc dans les salons après avoir été achetés. À part les trois ou quatre points de vente parisiens, notre musique ne s'achète plus d'ailleurs que sur des sites; c'est donc bien une forme de disparition.

Je n'achète que ce format, essentiellement pour des raisons d'encombrement (car comme tu le dis l'objet vaut bien le plaisir visuel et auditif d'un vinyle) mais les rééditions, et heureusement qu'on en a car le catalogue numérique est bien moins fourni que l'analogique, se font sur des volumes faibles car trois ans plus tard on ne les retrouve plus.

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 27 sept. 2015 14:53

En tout cas, vinyle ou pas, moi je reste dans l'optique qu'il faudrait plus d'échanges que ça.
Trop de disques demeurent invisibles ou aucun extrait entier n'est visible sur le net et je trouve ça triste.

Souvent c'est le même argument : oui mais j'ai payé 3500$ mon disque...
Déjà personne ne t'a obligé à dépenser autant et de deux, tu pourrais profiter d'autres disques que t'as sur ta wanted list en échangeant avec ce que tu as déjà.

Avatar du membre
Old Mod

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par Old Mod » 27 sept. 2015 21:11

FredW a écrit :je constate que les rayons de magasins de grande distribution sont devenus de plus en plus maigres, et que la plupart des tableaux de bord des voitures mises sur le marché n'ont plus de fente pour les Cd's... Qui restent donc dans les salons après avoir été achetés. À part les trois ou quatre points de vente parisiens, notre musique ne s'achète plus d'ailleurs que sur des sites; c'est donc bien une forme de disparition.
Le fait qu'on ait moins de choix en magasin, et que la Fnac Bastille, une institution dans son genre, ait fermé, ne signifie pas nécessairement que le cd est en voie d'extinction ; ce sont les circuits de distribution qui ont changé avec le développement de la vente en ligne, sites marchands du type amazon, vendeurs sur ebay ou discogs, vente via bandcamp, etc.

Et je pense qu'il reste le support privilégié en musique classique.

Je n'ai pas les chiffres de vente des cd pour dire s'il y a baisse ou pas mais ce que je constate, c'est que depuis une bonne dizaine d'années il n'a jamais été aussi facile d'acheter quantité de références à prix tout doux. Fini le quasi monopole de la Fnac qui imposait son 17/23 euros.

Quant à la musique en voiture, peu importe la source, une bagnole n'étant pas idéale pour apprécier pleinement et rien ne vaut une écoute dans le salon où le cd a encore toute sa place.
TONY92FR a écrit :En tout cas, vinyle ou pas, moi je reste dans l'optique qu'il faudrait plus d'échanges que ça.
Trop de disques demeurent invisibles, ou aucun extrait entier n'est visible sur le net et je trouve ça triste.
Je ne sais plus si je l'ai dit mais ne pas avoir accès à tout ne me dérange pas. Ça laisse une part au rêve et engranger des gigaoctets de fichiers qu'on n'écoutera pas est un trip qui ne m'intéresse pas.

Une discothèque, ça se construit avec du temps, de la patience et avec ses moyens plus ou moins limités. A moins d'être collectionneur complétiste voire compulsif, le but est de choisir, d'affiner peu à peu, de rechercher tel ou tel disque, de mettre du temps pour le trouver ou ne jamais tomber dessus et passer à autre chose. Si c'est pour retrouver les mêmes pépites chez les autres, ça brise cette quête qui fait le sel d'une passion. Idem chez les bibliophiles, les philatélistes (s'il y en a encore), les collectionneurs de voitures ou de montres.

Ceci dit, je ne suis pas mécontent d'avoir trouvé des rééditions cd en afro-funk et en jazz éthiopien, genres où les originaux sont souvent introuvables ou à des prix stratosphériques :cool:

Avatar du membre
TONY92FR

Re: Sauvegarde du patrimoine musical

Message par TONY92FR » 27 sept. 2015 22:59

Old Mod a écrit :
TONY92FR a écrit :En tout cas, vinyle ou pas, moi je reste dans l'optique qu'il faudrait plus d'échanges que ça.
Trop de disques demeurent invisibles, ou aucun extrait entier n'est visible sur le net et je trouve ça triste.
Je ne sais plus si je l'ai dit mais ne pas avoir accès à tout ne me dérange pas. Ça laisse une part au rêve et engranger des gigaoctets de fichiers qu'on n'écoutera pas est un trip qui ne m'intéresse pas.

Une discothèque, ça se construit avec du temps, de la patience et avec ses moyens plus ou moins limités. A moins d'être collectionneur complétiste voire compulsif, le but est de choisir, d'affiner peu à peu, de rechercher tel ou tel disque, de mettre du temps pour le trouver ou ne jamais tomber dessus et passer à autre chose. Si c'est pour retrouver les mêmes pépites chez les autres, ça brise cette quête qui fait le sel d'une passion. Idem chez les bibliophiles, les philatélistes (s'il y en a encore), les collectionneurs de voitures ou de montres.

Ceci dit, je ne suis pas mécontent d'avoir trouvé des rééditions cd en afro-funk et en jazz éthiopien, genres où les originaux sont souvent introuvables ou à des prix stratosphériques :cool:
Excuse-moi mais l'idée de penser à la mort sans avoir pu écouter X ou Y morceau, ça me fout les boules ! :old:

Répondre

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 14 extraterrestres